L'école de David

Avis sur Ant-Man

Avatar Fatpooper
Critique publiée par le

C'est vraiment pas le pire Marvel. C'est déjà ça.

Le scénario est un peu trop convenu et fait l'impasse sur ce qui promettait d'être génial : le monde des petits. De plus, les conflits ne semblent jamais très menaçants, sauf peut-être sur la fin, et encore, on a du mal croire que Ant-Man puisse perdre. Le scénario comporte quelques incohérences ou facilités, c'est regrettable. Ceci dit, il semblerait, et cela se ressent à l'écran, qu'une bonne partie du scénario écrit par Wright ait été conservé, donc on ne peut pas dire que ce soit juste son départ qui soit à l'origine des mauvaises choses de ce film (en tous cas, on ne pourra jamais en être sûr).

Au niveau mise en scène, par contre, son absence se ressent beaucoup plus, justement à cause d'idées narratives propres à l'auteur et qui ne trouvent pas justice sous le regard de Peyton Reed : je fais là allusion aux flashbacks (méthode qu'il a fort employée ne fut-ce que dans sa série "Spaced"), notamment, qui paraissent très très mou. L'incapacité de Reed ne s'arrête malheureusement pas là : il n'arrive pas à mettre en valeur les gags qui tombent souvent à l'eau (pas tous, heureusement car c'est ce qui sauve le film) tout comme il ne filme pas très bien les scènes d'action qui sont soit foutraques, soit illisibles, soit trop courtes, soit le tout en même temps. C'est dommage parce que là aussi il y a quelques bonnes idées, comme le combat dans la valise (dommage que ce soit avorté).

D'une manière générale, je trouve regrettable que le réalisateur n'ait pas adopté le point de vue du héros : ainsi, ce monde du petit, on n'en connaît rien, on n'en voit rien (à part une séquence surprenament poétique au final) et c'est bien dommage parce que c'était là tout l'intérêt du film. C'est sans doute à cause de ce point de vue manqué que les conflits paraissent si dérisoires ; être petit semble être aussi facile, voir plus pratique qu'être de taille normale et ne comporter, donc, aucun défaut.

L'humour est sans doute la force de ce film. Sans cela, le film ennuierait énormément. Malheureusement, on sent bien que le ton de McKay et de Wright devaient être un peu canalisés, du coup, on a l'impression que chaque vanne est interrompue pour revenir à quelque chose de sérieux. C'est dommage car présenter un tel film sous la forme d'une comédie aurait vraiment permis à "Ant-Man" de se démarquer des autres Marvel.

Les acteurs sont corrects, mais ne semblent pas à leur place, surtout en ce qui concerne Paul Rudd qui semble s'ennuyer et ne pas trop savoir quoi faire. Surtout quand il est censé faire rire mais qu'il ne peut pas se permettre de fanfaronner comme il en a l'habitude. Douglas aussi ne paraît pas dans le coup, c'est dommage. Pour en revenir à Paul, ce film le met plutôt bien en valeur physiquement : ce mec est incroyablement beau gosse, mais n'en a jamais vraiment joué sérieusement. J'avais peur qu'il ne gagne trop de muscles à l'instar de Jake Gyllenhal, mais heureusment ce n'est pas le cas et il devrait pouvoir continuer d'assumer des comédies. L'héroïne quant à elle, est moins canon, certainement à cause de sa coupe de cheveux qui ne met vraiment pas en valeur son visage. Je fus surpris d'apprendre que, malgré la scène bonus de générique, Michael Douglas désirerait que sa femme Zeta-Jones joue aux côtés de Paul Rudd dans le prochain volet, en tant que The Wasp...

Enfin, j'ai repensé à "Honey I shrunk the kids", où l'auteur faisait justement attention à approfondir cet univers. Même le traitement de la fourmi, aussi irréaliste soit-elle, amenait un petit quelque chose de plus, alors qu'ici, le héros, s'il évite de marcher dessus au réveil, n'hésite pas à sacrifier ses troupes au combat sans le moindre remord (ce n'est jamais qu'une armée sans âme, prête à obéir au doigt et à l’œil...).

Bref, c'est dommage que le film comporte autant de défauts. Il faudrait un traitement plus approfondi de ce monde des petits mais aussi assumer jusqu'au bout le ton voulu (décalé si possible).

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 265 fois
5 apprécient

Autres actions de Fatpooper Ant-Man