Sacrifice: offrande à une divinité et, en particulier, immolation de victimes...

Avis sur Antboy : La Revanche de Red Fury

Avatar Cyrielle Barges
Critique publiée par le

3 personnes ont envie de voir ce film, troll ou volonté de se diversifier?
1 personne l'a noté 9/10, inconscience ou fanatisme?
25 personnes l'ont noté, snobisme ou rareté cinématographique?
En général quand un film est dans l'extreme c'est à dire très mauvais ou très bon, il y a toujours masse de critiques.
A l'inverse lorsqu'il y en a pas c'est soit:
Bingo! vous êtes dans la dark side de SC, très peu d'initiés y ont accès, ce sont ces oeuvres non mainstream en afghan sous-titré serbe.
soit:
Kikoo c'est un film des années 80-90 complètement Has-been et tellement naze que même celui qui a adoré {insérer un film nul de notoriété public} crache dessus. Dans ces cas là personne ne prend la peine d'écrire une critique. C'est un cas qui est assez rare de nos jours, puisque même les films les plus mauvais suscitent la peine de certains (trop souvent nombreux) à écrire plus de trois phrases pour crier à la médiocrité Cf 50 Nuances de Grey, Les visiteurs 3.... On pourrait se dire ouais mais par respect pour les acteurs, réalisateurs... qui ont travaillé sur le film on se doit de commenter la chose, c'est un beau geste et ce sens du sacrifice m'émeut. Bon, en réalité on sait que c'est plutôt du lynchage en place publique mais qu'importe l'effort est là. C'est donc au nom de ce sacrifice que je vais ici m'apprêter à écrire une critique sur ce film qui rien qu'au titre me fait mouiller ma petite culotte.

Il est très difficile de critiquer un film vide, le genre de film qui vous fait ni chaud ni froid. Pas de grande colère mais le simple sentiment d'avoir perdu son temps. Je pense que même dans mes années appareil dentaire ce film ne m'aurait rien fait et je serai retournée au vidéo club déçue, jetant mon dévolu sur Spykid #lesvraissavent.
On suit donc l'histoire -qui est apparemment un second volet, j'avoue j'ai manqué à mon devoir puisque je n'ai pas vu le premier Ô désespoir!- d'un bonhomme petit aux joues rondes qui jouent les caliméro parce que c'est dur d'être un super héros. Il est amoureux d'une nana qui fait le double de sa taille, probablement une cougar, et il a pour ami un geek, par geek j'entends qu'il a des lunettes et qu'il fabrique des trucs.
Au moment ou j'écris cette critique croyez moi je fatigue tant tout est plat, morne et sans vie. Boursouflé de cliché, mais le sacrifice, le sacrifice.
Il sauve la pauvre bewloss (comprendre qu'elle a des lunettes et qu'elle s'habille mal) de son lycée dont la mère est morte et le père farfelu. Elle lui propose de venir au bal avec elle, il accepte par pitié sachant qu'il avait déjà un date avec la cougar. Oui, que de rebondissement!

Il gère très mal sa vie de super héros, et sa vie de petit garçon, pour preuve il fait pipi de l'acide et défonce ses toilettes tous les matins. A force de mal gérer il va pas voir la bewloss au bal puisqu'il essaye de reconquérir la cougar qui s'est amouraché du nouveau qui est vegan. (Entre nous le fait qu'il soit vegan est le seul élément de "modernité" dans ce film sinon on pourrait vraiment croire que le film est plus vieux que moi, pour rappel j'ai 22 ans (on est le 25 mai 2016)).
La bewloss se rebele, elle devient badass et invisible accessoirement grâce à une invention de son père. Elle est grave jalouse de la cougar donc elle pourri la vie du bonhomme. En plus comme elle devait probablement avoir ses règles lolilol elle rallie plein de méchant à sa cause.

Du coup, les effets spéciaux sont pas terrible, l'histoire en elle même est peu intéressante et tous les événements se suivent sans grand suspens. Le héros n'attire pas vraiment la sympathie et je dois dire qu'il est même plutôt insupportable. Les costumes sont dégueu, et je trouve que la cougar fait vraiment trop vieille par rapport au bonhomme, du coup c'est pas crédible. Je n'ai aucun scène coup de coeur ou marquante, ce qui signifie que grosso modo il n'y a rien à tirer de ce film.
Je ne sais même pas comment je pourrai le dire autrement.

Voilà j'ai perdu du temps en le regardant et j'ai perdu du temps en écrivant une critique, c'était mon sacrifice. Au revoir. se lève de sa chaise

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 400 fois
3 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Cyrielle Barges Antboy : La Revanche de Red Fury