Apocalypse Now

Avis sur Apocalypse Now

Avatar Seance-sup-0H30
Critique publiée par le

Pas revu depuis une éternité. Pour mes retrouvailles, je sors la vaisselle des grands soirs : grand écran, copie neuve, Cinémathèque. Le bruit d’hélicoptère utilise toutes les enceintes, la sik des Doors retentit et déjà, je ne suis plus de ce monde. C’te panard ! Une jouissance de la première à la dernière image et la certitude d’une chose : ce film est fou. Plus qu’Heaven's Gate de Michael Cimino, Apocalypse Now est la dernière marche du Nouvel Hollywood, la dernière teuf avant les années 80, la dernière biture avant l’ère Reagan et une forme d’adieu pour Francis Ford Coppola aux projets bigger than life. Certes, le réalisateur réalisera encore quelques chefs d’œuvres durant la décennie suivante, mais il ne retrouvera pas ou plus ce type d’ampleur, ce type de folie artistique. Car dans Apocalypse Now, tout pète de partout, les couleurs, le bruit, la violence, le génie… Le tout pour arriver au Dieu Kurtz/Brando, pour l’abattre comme une vache sacrée et enfin prendre sa place et puis… mourir. En sortant de la salle, on tremble, en se marre tout seul, on en redemande et l’on bénit le cinéma de nous offrir des trips qu’aucun autre art ne peut nous proposer. Amen.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 200 fois
7 apprécient

Autres actions de Seance-sup-0H30 Apocalypse Now