Coup d'Etat sur la Palme d'Or de Cannes en 1979

Avis sur Apocalypse Now

Avatar jesuisici
Critique publiée par le

Le film scandaleux par excellence. Le premier producteur de vin rouge aux USA, Francis Ford Coppola, impose par le biais de l'ambassadeur en France, que son film reçoive la palme d'Or à Cannes en 1979. En face, la Présidente est Françoise Sagan qui a nommé et récompensé "Le tambour" de Volker Schlöndorff. Se passe alors un véritable coup d'Etat sur le festival. Les américains viennent en puissance imposer leur film, leur fric. Et la France au sommet de l'Etat abdique ! Palme d'Or 1979 aussi pour ce film, ex aequo avec "Le tambour". Sagan est écoeurée, crie au scandale. Mais il y a pire, un autre film inconnu qui n'eut aucune visibilité, "La résistance en 26 images" qui, lui, était un chef d'oeuvre absolu. Perdu... "Apocalypse now" conjugue toutes les conneries d'un film de fric raté : le héros d'abord, psychotique en ce moment, Marlon Brando, refusait de jouer. Il n'apparait quasiment pas dans le film, filmé en train de soliloquer. Moralité : entre 1977 et 1979, le producteur Coppola tua le cinéma américain, avec Georges Lucas. 7 étoiles pour ce film avarié comme un vin frigorifié dont on a tué l'âme.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 89 fois
1 apprécie

Autres actions de jesuisici Apocalypse Now