Affiche Apocalypse dans l'Océan Rouge

Critiques de Apocalypse dans l'Océan Rouge

Film de (1984)

Un grand film avec de l'émotion et un peu de cul .. tres léger

Bonjour et bienvenue sur ma critique de Apocalypse dans l'océan rouge, le film dont le titre ne correspond pas vraiment .. je veux dire que niveau apocalypse, on est plus au niveau de la marée basse, de la brise sur les fesses d'une nudiste..c'est aussi calme qu'un verre d'eau sur le cul d'une tortue..bref pas de quoi retourner un bateau ...mais oui je dis bien mais les... Lire la critique de Apocalypse dans l'Océan Rouge

10 12
Avatar doc_ki
6
doc_ki ·

Apocalypse Now

Lamberto "fils indigne" Bava signe un ripp off des Dents de la Mer d'une affligeante mollesse. Ça palabre sans cesse, ça disserte sans conviction sur la vie marine et ça tisse de vagues intrigues policières et sentimentales même pas digne d'un soap opéra Brésilien (désolé pour eux !). Old Jr applique la fameuse règle du film de monstre (fauché) en révélant sa créature le moins possible. Ça... Lire l'avis à propos de Apocalypse dans l'Océan Rouge

5
Avatar Palplathune
2
Palplathune ·

Critique de Apocalypse dans l'Océan Rouge par Mots_Passants

Rien que le titre aurait dû me mettre quand même sur la voie, j’en conviens, mais comme Lamberto Bava, pour moi, c’est le tendre souvenir (nostalgique) de 4 téléfilms, à savoir ”La caverne de la rose d’Or”, que ma fille adolescente à l’époque ”adorait”, et qu'il s’agissait d’une réalisation dont il fut le créateur, je ne pensais pas qu’il avait fait à côté des navets aussi ”majestueux”. A... Lire l'avis à propos de Apocalypse dans l'Océan Rouge

1
Avatar Mots_Passants
1
Mots_Passants ·

Plagiat à l'italienne

Visiblement armé d'un faible budget et de peu de scrupules, Lamberto Bava nous offre un plagiat italien de "Jaws". L'action se déroule en Floride, où un groupe de chercheurs enquête sur une étrange bestiole, alors que des cadavres s'accumulent mystérieusement. Le film souffre de multiples défauts qui en font un nanar bien juteux : BO hasardeuse au synthé, scénario en roue libre, dialogues... Lire la critique de Apocalypse dans l'Océan Rouge

Avatar Redzing
1
Redzing ·

Mutant Aquatique en Liberté

Lamberto Bava symbolise à lui seul le cinéma de genre italien des années 80 qui, d'élégant et audacieux (comme son père,Mario), devient progressivement putassier et pantouflard - mais toujours charmeur. Apocalypse dans l'océan rouge peut être vu comme un instantané de l'état du bis transalpin en 1984, date de sa sortie. Comme nombre de ses confrères à l'époque, L.... Lire l'avis à propos de Apocalypse dans l'Océan Rouge

Avatar Seet
5
Seet ·

Le spectateur est comme Moïse, il cherche "l'océan rouge"

Parmi les innombrables plagiats des Dents de la Mer, il en est un, certes très mauvais, qui a la grande originalité d’avoir décliné l’œuvre originale en transformant le requin symbolique en bigorneau-citrouille croisé avec une pieuvre. Car, oui, ce film existe, et il s’appelle Shark rosso nell'oceano (Le Monstre de l’océan rouge, dans sa version française) et est... Lire l'avis à propos de Apocalypse dans l'Océan Rouge

1
Avatar Fêtons_le_cinéma
2
Fêtons_le_cinéma ·

Monster (Z)one

Faible production transalpine ,repompé grossière des dents de la mer réaliser dans un fauteuil par le fils Bava, ce film est plombé par un casting sans saveur, et un monstre caoutchouteux a l'aspect pour le moins inédit (mélange de Requin et de calamars). Pourtant grand amateur de film de monstre celui ci ne m'a pas laisser un souvenir impérisable malgrès un titre qui m'attirra durant ma jeunesse.... Lire la critique de Apocalypse dans l'Océan Rouge

Avatar DamLebowski
2
DamLebowski ·