Affiche Apportez-moi la tête d'Alfredo Garcia

Critiques de Apportez-moi la tête d'Alfredo Garcia

Film de (1974)

Peckinpah ou le Western profané

El Jefe, saloperie de Mexicain à la gueule vérolée, aux manières de goujat et les poches pleines de Pesos. El Jefe spoliateur officiel de bouseux, grand propriétaire foncier et capitaliste furieux. El Jefe n'est pas content, il est furieux le Chicano ! En effet la chair de sa chair, sa propre fille s'est faite engrosser par un sombre inconnu. Une raclure de la pire éspèce que sa salope de... Lire l'avis à propos de Apportez-moi la tête d'Alfredo Garcia

64 16
Avatar Ze Big Nowhere
9
Ze Big Nowhere ·

Critique de Apportez-moi la tête d'Alfredo Garcia par DjeeVanCleef

En deux phrases. Western à la violence sèche, road-movie nihiliste et sacrément malsain, cette histoire d'amour revêt les atours d'un voyage vers l'enfer, où la clé de la porte de la rédemption et d'un hypothétique bonheur est une abomination : la tête d'Alfredo Garcia. Cette plongé dans la folie d'un homme, Benny, anti-héros looser, marginal et pathétique, incarné dans la crasse par un... Lire la critique de Apportez-moi la tête d'Alfredo Garcia

44 7
Avatar DjeeVanCleef
10
DjeeVanCleef ·

J’irai cracher sur votre hécatombe

Peckinpah a l’art, finalement assez singulier dans le paysage cinématographique hollywoodien, de travailler à nous rendre antipathique la totalité de l’univers qu’il construit. Tous les ressorts traditionnels, pourtant a priori constitutifs de l’intrigue générale (une compétition entre gangsters pour récupérer un pactole) sont ainsi désactivés au profit d’un cynisme généralisé qui brouille la... Lire l'avis à propos de Apportez-moi la tête d'Alfredo Garcia

63 7
Avatar Sergent_Pepper
8
Sergent_Pepper ·

L'odeur de la mort

Mais qui est donc Alfredo Garcia ? Juste un gars qui a osé mettre enceinte la fille d'El Jefe, un riche et puissant propriétaire mexicain. Sa tête est alors mise à prix, ce qui va attirer de nombreux mercenaires, opportunistes ou autres tueurs. Peckinpah s'arrête sur l'un d'eux, Benny, minable pianiste qui souhaite enfin sortir de la misère grâce à la prime et par chance, sa femme... Lire l'avis à propos de Apportez-moi la tête d'Alfredo Garcia

31 7
Avatar Docteur_Jivago
8
Docteur_Jivago ·

Une bonne tête d'enterrement

Une franche première partie du film trainasse dans une sorte de road movie romantico-dramatique entre deux écorchés : une chanteuse de bar pupute & un pianiste médiocre mais alcoolique virtuose. Tous deux cherchent leur graal : elle, l'Amour et lui, le Pognon. Ils nous trimballent à travers un Mexique sauvage, poussiéreux et paumé où tout est déglingué : les bagnoles commes les gueules.... Lire la critique de Apportez-moi la tête d'Alfredo Garcia

27 5
Avatar Laz' eïn
8
Laz' eïn ·

How much is it really worth?

Ce film narre l'histoire de Bennie, joué avec une justesse terrible par Warren Oates. Vétéran de l'armée, maintenant tenancier d'un bar miteux dans les tréfonds de Mexico, il a passé sa vie dans différents cercles de l'enfer, et pense avoir enfin trouvé le moyen d'en sortir et de se ranger confortablement avec sa maîtresse, une putain au grand cœur. Sauf que ce moyen consiste à parcourir un... Lire la critique de Apportez-moi la tête d'Alfredo Garcia

21 2
Avatar Kalian
10
Kalian ·

A en perdre la tête!

Toute l'histoire du film est résumée dans ce titre très évocateur, qui est à prendre au pied de la lettre, sans se creuser la tête. En effet, ce fameux Alfredo Garcia, séducteur indécrottable, a poussé sa passion des femmes un peu loin et a engrossé la fille d'une tête pensante de la pègre mexicaine, qui promet un million de dollars à l'heureux élu (ou pas...) qui rapportera la boîte crânienne... Lire la critique de Apportez-moi la tête d'Alfredo Garcia

23
Avatar fabtx
9
fabtx ·

Critique de Apportez-moi la tête d'Alfredo Garcia par steka

Une extraordinaire histoire d'amour, de désespoir et de révolte, ou s'entrechoquent le pitoyable et l'héroïsme, l'absurde et le tragique, le sordide et le sublime sous l'incomparable regard de Sam Peckinpah (quand on voulait bien le laisser s'exprimer). Admirez la scène de la douche : un des plus beaux portraits de femme jamais réalisés au cinéma, une pure merveille ! Une leçon aussi sur la... Lire l'avis à propos de Apportez-moi la tête d'Alfredo Garcia

15
Avatar steka
10
steka ·

Critique de Apportez-moi la tête d'Alfredo Garcia par toma Uberwenig

J'ai vu ce film au cinéma sans avoir rien lu dessus, comme à mon habitude lorsque j'attends beaucoup d'un film. J'avais loupé la Horde Sauvage la veille, mais l'ayant vu depuis, je ne regrette pas vraiment, car ce dernier m'a, malgré certaines fulgurances de génie, globalement ennuyé. Mais bref, tout commence ici comme dans un western, l'époque est indéfinie, et tout ce que l'on sait, c'est que... Lire l'avis à propos de Apportez-moi la tête d'Alfredo Garcia

13 3
Avatar toma Uberwenig
9
toma Uberwenig ·

A l'ouest rien de nouveau

Cinq ans après avoir enterré le western, Sam Peckinpah revient sur les lieux de son crime et déterre le cadavre. A voir les décors, les personnages et les costumes, l'action commence dans une hacienda espagnole de Californie à l'époque de Zorro. La vierge de la famille est souillée, l'honneur bafoué. Le patriarche ne peut tolérer cette humiliation: "Je l'aimais comme mon fils!...Un... Lire l'avis à propos de Apportez-moi la tête d'Alfredo Garcia

12
Avatar -Marc-
9
-Marc- ·