Demande leur à quoi ils rêvent...

Avis sur Arizona Dream

Avatar T-Usk
Critique publiée par le

Kusta, Kusta, mon grand amour...si je devais m'appliquer spécialement pour une critique, ça serait celle-ci. Vu comme Emir s'est appliqué pour ce film...

Typiquement, quand je prête ce film en DVD à des gens de mon entourage, je leur dis de "ne jamais chercher à comprendre". Ce n'est pas là une mise en garde, contre un film qui partirait dans tous les sens, mais plutôt un conseil pour apprécier un film, qui, parce qu'il a pour thème principal la fine zone entre le rêve et la réalité, ne peut être qu'abstrait dans bien de ses aspects. Pour autant, j'y vois une cohérence, dans la poursuite de chacun de ces personnages, tous très soignés et aboutis, d'un rêve : Vincent Gallo veut être acteur a la Deniro, Brando, Al Pacino..., Faye veut voler en Papouasie, l'oncle de Johnny est passionné par ses cadillacs, et Grace, Grace veut mourir pour se réincarner en tortue. C'est ce dernier rêve, le plus tragique de tous, qui mène à l'ultime scène du film, celle de son suicide préparé, et qu'on pressent pendant tout le film, on sait que c'est inéluctable, et à la fin, on se retrouve quand même à être aussi bouleversée que Johnny, en se disant qu'elle "avait promis" et que c'est dégueulasse...mais au fond absolument nécessaire à ce film.
Johnny, très jeune, se retrouve pris au milieu de ces gens obsédés par leurs rêveries, et malgré ses bonnes intentions, a du mal à naviguer entre ces deux femmes qui, sous certains aspects, souffrent clairement d'un déséquilibre mental sérieux (mais siiii intéressant). Johnny, donc, c'est notre guide, même s'il est du coup de loin le personnage le moins intéressant, mais probablement, le plus essentiel.

En bref, des rêves, la réalité de Johnny qui essaye de satisfaire tout le monde, des morts, des poissons, des eskimos, de la joie....
Sur la forme : MUSIQUE PARFAITE, absolument, sublime photographie, scénario bondé de quotes sympas, casting génial (mention spéciale à Lily Taylor, pour moi).
Scènes mémorables : le diner (comique), le moment où Faye et Johnny s'envolent sur la table de jardin, la mort de l'oncle, la mort de Grace, l'ouverture et la fin du film, l'arrivée en voiture dans l'Arizona, la dispute entre Faye et Jerry...

EN BREF, FILM ULTRA-CULTE. C'est admirable, mon Kusta.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1604 fois
21 apprécient · 1 n'apprécie pas

T-Usk a ajouté ce film à 1 liste Arizona Dream

  • Films
    Illustration Top 10 Films

    Top 10 Films

    Honourable mentions: Retour vers le futur, Whiplash, The Social Network, L'ange bleu (quand même), La chatte sur un toît...

Autres actions de T-Usk Arizona Dream