👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Il y a des films tellement prévisibles
que nous les comprenons, anticipons
épuisons dès les premières minutes.
Les anneaux de Saturne déroulent
au tréfonds de nos mémoires limbiques
leur exaspérante lenteur...
Tenons bon jusqu'au générique !

Il y a des films ratés, chaotiques
qui nous plongent dans un tohu-bohu
- degré zéro du cinéma -
en un bain de boue élémentaire.
Nous en venons, à l'argile retournerons.
Sur l'indescriptible chaos l'esprit s'aiguise.

Il y a des films aimés : un personnage
telle scène, une allusion gardent une part de mystère.
Nous autres écureuils avons des réserves oubliées
nous nous réjouissons d'aller
où vagabonde l'imprévisible.

"Arizona Dream" est un lâcher
de baudruche rouge que le vent mène.
Nous ne comprenons pas tous nos rêves
nous leur faisons confiance
pour nous jeter hors des ornières du temps.

D'éternité nous roulons
dans la paume d'un pissenlit géant
et nous soufflons joyeusement
sur nos jours enflammés par le Verbe

lionelbonhouvrier
8

Cet utilisateur l'a également ajouté à ses listes CiNéMa et En BoNnE CoMpAgNiE (2017/2022)

il y a plus d’un an

4 j'aime

Arizona Dream
eloch
10

" Je vais vivre pour l'éternité et je serai une tortue ..."

Ce film reste le numéro 1, celui de tous qui ressort particulièrement parce-que j'aime toutes les scènes, que je ne me lasse pas de le redécouvrir chaque fois, que les acteurs sont impeccables et que...

Lire la critique

il y a 9 ans

42 j'aime

6

Arizona Dream
Truman-
7

Critique de Arizona Dream par Truman-

Mystérieux, hypnotique et original, une chose est sur c'est qu'Arizona Dream est un film unique en son genre mêlant a merveille rêverie et humour, beauté et tristesse . La réalisation dégage un style...

Lire la critique

il y a 8 ans

36 j'aime

5

Arizona Dream
Docteur_Jivago
8

Rêve sidéral d'un naïf idéal

Un ciel se déplaçant à toute vitesse, une musique belle et intrigante, un esquimau sur un traîneau de chiens-loup, la glace s'effondrant... Puis Alex se réveille, jeune homme qui recense les poissons...

Lire la critique

il y a 4 ans

33 j'aime

8

Pensées
lionelbonhouvrier
10
Pensées

En une langue limpide, un esprit tourmenté pousse Dieu et l'homme dans leurs retranchements

Lire BLAISE PASCAL, c'est goûter une pensée fulgurante, une pureté de langue, l'incandescence d'un style. La langue française, menée à des hauteurs incomparables, devient jouissive. "Quand on voit le...

Lire la critique

il y a 7 ans

26 j'aime

Le Cantique des Cantiques
lionelbonhouvrier
9

Quand l'amour enchante le monde (IVe siècle av. J.-C. ?)

Sur ma couche, pendant la nuit, j’ai cherché celui que mon cœur aime ; je l’ai cherché et je ne l’ai point trouvé. Levons-nous, me suis-je dit, parcourons la ville ; les rues et les places, cherchons...

Lire la critique

il y a 7 ans

21 j'aime

7

Shéhérazade
lionelbonhouvrier
8

Une pute est-elle une femme ?

Gueule d'Amour sort d'une taule pour minots de Marseille. Pas de daronne - quelle misère ! L'éducatrice le cornaque au foyer. Zachary fugue aussitôt, rallie ses potes d'un quartier nord. Hélas pas de...

Lire la critique

il y a 3 ans

18 j'aime

8