👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Ma théorie : Snyder a braqué Netflix (et indirectement celui qui paye le compte) avec un film écrit durant une soirée bingo avec pour thème «cancel culture & progressisme abrasif»

On a tout les clichés possible.. Paradoxal lorsque la pensée originelle de....ce mouvement?.. est justement de dénoncer et soit disaaaant déconstruire les différents préjugés, geeenre sexualité, genre etc..

Ça donne simplement un film MAUVAIS. Amazon Prime avait sa bouze avec Brutus vs César, Netflix à maintenant la sienne, avec Army of the dead

Je ne mets pas 1 pour David Bautista, j'espère que lui aussi à pu mettre la daronne à l'abri

JoanPons
2
Écrit par

il y a 12 mois

Army of the Dead
Moizi
1

Tocardise snyderienne à son paroxysme !

Le pire n'est, encore une fois, jamais décevant. La question est simple, comment, même avec un réalisateur aussi médiocre que Snyder, on peut arriver à un film aussi plat et échouant tout ce qu'il...

Lire la critique

il y a 12 mois

52 j'aime

15

Army of the Dead
Behind_the_Mask
6

Enfer et putréfaction

C'est ce qui s'appelle, sans doute, boucler la boucle. De manière évidente tout d'abord, puisque Zack Snyder revient aux sources : celles du film de zombie. De manière accidentelle aussi, puisque...

Lire la critique

il y a 12 mois

43 j'aime

2

Army of the Dead
Xidius
3

Heartless Hotel

Malgré ses 90 millions de dollars de budget, Army of the Dead a souvent des allures de petite série B d’horreur, de celles qui pullulent dans les festivals de cinéma de genre. Cette impression,...

Lire la critique

il y a 12 mois

28 j'aime

Brutus vs. César
JoanPons
1

Astérix et le grand remplacement

En résumé. Brutus se retrouve à devoir tuer son père, César (classique). Vu que Brutus est un sacré tocard, il se retrouve à être légionnaire en gaule (la puniçao). À la fin, il fume du romain avec...

Lire la critique

il y a plus d’un an

4 j'aime

C'était un rendez-vous
JoanPons
8

À fond, à fond, à fond

Bon ben, 210 sur les quais de seine, 200 sur les champs et 18 feux rouges de grillés. Quand on fait une critique, il faut un peu se renseigner. Peu de gens ont fait. Lelouch conduisait lui-même la...

Lire la critique

il y a 5 ans

4 j'aime

Libérez votre cerveau !
JoanPons
8

L'économie de la pensée

Un livre très intéressant qui vous fera assurément changer votre façon de penser à court terme. Par ces différents schéma présent dans le livre ainsi qu'une petite BD de quelques pages ce livre se...

Lire la critique

il y a 5 ans

2 j'aime