Bande-annonce
Affiche Arnaques, crimes et botanique

Arnaques, crimes et botanique

(1998)

Lock, Stock and Two Smoking Barrels

12345678910
Quand ?
7.4
  1. 51
  2. 62
  3. 146
  4. 293
  5. 830
  6. 2640
  7. 7513
  8. 7949
  9. 2720
  10. 767
  • 23K
  • 1.3K
  • 4.4K

Eddie est un génie des cartes, pourtant il perd lors d'un coup monté face à un gang de caïds. Ils doivent trouver 500000£ en une semaine pour éviter d'être amputés.

Casting : acteurs principauxArnaques, crimes et botanique
Casting complet du film Arnaques, crimes et botanique
Match des critiques
les meilleurs avis
Arnaques, crimes et botanique
VS
"Six black cocks and little white kitten sat on the side of the road"

Ce n'est pas dans mes habitudes d'attribuer des notes élevées par-ci par là mais je n'ai pas hésité pour Lock, Stock and Two Smocking Barrels. Tout simplement parce que je suis un vrai fan des films comme ceux-là, légers, fous, rapides, anecdotiques. On retrouve la touche british de Ritchie, avec ses défauts habituels. Mais ceux-ci commencent à me charmer et font de Arnaques, crimes et botanique un vrai cocktail détonant d'humour, d'action et de vulgarité. Le film ne tombe jamais en rade, on...

20
Guy Ritchie dans son froc

Depuis le temps qu'on me raconte qu'en fait les Guy Ritchie du début sont autrement intéressants, j'ai bien fini par essayer. Après le grotesque et abominable Snatch, voici le presque aussi ridicule premier opus de l'étron du cinéma anglais le plus célèbre de ces dernières années. Bien sûr, c'est déjà impossible d'avoir ne serait-ce qu'un seul plan de cinéma, vu que c'est filmé avec les pattes d'un rhinocéros parkinsonien. Ensuite, l'histoire, qui ravira les jeunes adolescents en mal de "fun"... Lire l'avis à propos de Arnaques, crimes et botanique

44 94
Critiques : avis d'internautes (112)
Arnaques, crimes et botanique
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Braquage à l'anglaise

Un Tarantino-like à la sauce british qui fonctionne à merveille grâce à un scénario détonnant et bien ficelé. Le casting truculement assorti joue la pièce avec délectation dans une suite de sketchs absurdes rigoureusement orchestrés avec l'agrément de punchlines de compétition. Le montage prend une place importante dans l'affaire en faisant monter la sauce jusqu'à rendre le climax jouissif à... Lire l'avis à propos de Arnaques, crimes et botanique

11 3
Avatar archibal
8
archibal ·
Tout un programme

En 1994, du côté coca de l’Atlantique Quentin Tarantino revisite le film de gangsters. En 1998, Guy Ritchie le fait du côté thé de l’océan. Ou plutôt le côté bière et brique de l’Atlantique. Car si les gangsters de Guy Ritchie boivent peu de thé (mais il est bien présent), ils évoluent dans un univers de cartes, de bières, de drogue, dans des environnements populaires. Eddie, Soap,... Lire la critique de Arnaques, crimes et botanique

8 5
Avatar SimplySmackkk
8
SimplySmackkk ·
Hasardeux long feu

Je ne m’explique pas totalement cette irrépressible sympathie que m’inspire Arnaques, crimes et botanique, sorte de brouillon au retentissant Snatch : deux ans avant de percer pour de bon, Guy Ritchie signait en effet ce petit thriller en tous points précurseur... Lire la critique de Arnaques, crimes et botanique

8 2
Avatar NiERONiMO
8
NiERONiMO ·
" Jambe gauche, jambe droite et après le reste va suivre. Ça s'appel marcher! "

Marcher c'est génial. Dépend de où tu vas. La direction qu'a pris Ritchie divise. Moi j'ai découvert Guy Ritchie avec Sherlock Holmes. J'avais adorer. Guy Ritchie dit " l'affreux " qu'j'ai lu. J'avais pas compris. Eh ben faut dire que... J'ai toujours pas compris. Enfin si, j'ai compris. Mais je suis pas d'accord. C'est clair que tout ces effets de styles, ralentis, mouvements et positions de... Lire la critique de Arnaques, crimes et botanique

3
Avatar Jean Danner
6
Jean Danner ·
Découverte
Hot drogue

Eddie (Nick Moran) s’étant gravement endetté au jeu au nom de tout son groupe d’amis (Jason Flemyng, Dexter Fletcher, Jason Statham), arnaqueurs de bas niveau, ces derniers sont contraints de payer la somme de 500 000 livres avant la fin de la semaine. Pour la réunir, ils projettent de voler l’argent et la drogue de leurs voisins, gangsters qui prévoient eux-mêmes de voler la drogue d’un... Lire la critique de Arnaques, crimes et botanique

5
Avatar Tonto
7
Tonto ·
Toutes les critiques du film Arnaques, crimes et botanique (112)
Bande-annonce Arnaques, crimes et botanique