Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Avis sur

Ascenseur pour l'échafaud

Avatar Gérard Rocher
Critique publiée par le

Simon Carala est un industriel parisien très fortuné marié à la très séduisante Florence, toutefois celle-ci entretient une liaison amoureuse avec l'un des collaborateurs de Simon: Julien Tavernier, ancien parachutiste dans l'armée française. Julien et Florence décident d'un commun accord de tuer Simon Carala. Ce samedi soir tout se passe comme prévu mais un grain de sable va tout changer lorsque par étourderie Julien va oublier un élément déterminant en sortant du bureau de son patron. Il va devoir le récupérer mais le gardien coupe l'électricité pour le week-end et l'infortuné collaborateur va se retrouver coincé dans l'ascenseur. Un malheur n'arrivant jamais seul, Véronique et Louis, deux petits amoureux transis, vont "s'évaporer" au volant de la belle voiture de Julien et partir pour une folle aventure. Florence se retrouve alors seule la nuit dans un Paris arrosé par une pluie battante.

Un grain de sable peut entraîner une cascade d'événements inattendus et graves, il peut faire déjouer les plans qui paraissent les plus simples. Imaginez un assassin sensé être bloqué dans un ascenseur pendant un week-end alors que sa maîtresse l'attend à la terrasse d'un café et ne le voit pas revenir. Imaginez que la voiture du
meurtrier est volée par deux jeunes amoureux. Celle-ci passe devant Florence qui ne voit pas le chauffeur mais aperçoit une jolie jeune fille assise côté passager. Imaginez la jalousie de cette femme errant dans Paris la nuit sous la pluie battante, seule et désemparée. Imaginez ces jeunes amoureux au volant de la voiture de Julien, partis à l'aventure sans argent et décidant de passer une nuit dans un motel. Imaginez que la police risque d'être alertée par cette série d'événements couronnés d'un meurtre et de la disparition de la voiture, outil de la divagation d'un jeune couple à l'avenir incertain.

Voici donc le premier film long métrage que nous livre Louis Malle et je dois dire qu'il est original, glauque et qu'il tient en haleine le spectateur. Le réalisateur n'avait que vingt quatre ans lorsqu'il se lança dans le tournage de cette œuvre. Déjà il laisse paraître un talent fou et une maturité hors du commun. L'intrigue remplie de quiproquos est très bien maîtrisé sans laisser le moindre temps mort. Il y a là des scènes inoubliables comme celle de Julien seul dans son ascenseur essayant de trouver un moyen de sortir de ce piège ou encore Florence déambulant la nuit sous la pluie avec le son admirable de la trompette de Miles Davis qui rend l'atmosphère encore plus lourde. Bref nous sommes en plein dans un bon et vrai polar de série noire car ce film fut tiré du livre de Noël Calef. Jeanne Moreau incarne une Florence émouvante à souhait malgré ce crime qui plane en permanence. Elle est tantôt pleine d'espoir, tantôt jalouse et désespérée. Elle fait passer en virtuose ses sentiments évolutifs au fil de l'histoire. Maurice Ronet est absolument parfait dans le rôle d'un amant assassin pris dans un infernal guêpier et tellement humain que l'on en vient à avoir envie qu'il se sorte de là. Le petit couple d'amoureux est interprété par Yori Bertin et Georges Poujouly. Tous deux, en partie grâce à leur talent, vont eux aussi nous mener au bout d'un immense suspens car Lino Ventura toujours égal à lui-même va intervenir dans son rôle du commissaire Cherrier afin d'essayer de démêler cet écheveau. En prime la célèbre et formidablement expressive trompette de Miles Davis ne peut qu'appuyer le climat trouble et inquiétant de ce film.

Que dire de plus sur cette oeuvre ? Rien d'autre afin de vous laisser aspirer par ce remarquable suspens qui ouvrira la carrière d'un réalisateur hors du commun, lequel nous fera passer tant de moments de bonheur devant les écrans.

Ce film a obtenu :

- Prix Louis-Delluc 1957
- Grand Prix du disque de l'Académie Charles-Cros décerné au disque de la bande originale

LA TROMPETTE DE MILES DAVIS POUR LA BANDE ORIGINALE DU FILM :
http://www.youtube.com/watch?v=XQ4l4oRkh_8

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1999 fois
45 apprécient · 1 n'apprécie pas

Gérard Rocher a ajouté ce film à 4 listes Ascenseur pour l'échafaud

Autres actions de Gérard Rocher Ascenseur pour l'échafaud