Affiche Assassination Nation

Critiques de Assassination Nation

Film de (2018)

Viol(s) symbolique(s) au pays de Salem

Assassination Nation est un film indiscutablement prometteur, ambitieux et parfois même doué d'intelligence : sur près d'une heure de métrage Sam Levinson expose une démonstration théorique pleinement contemporaine des méfaits du Tout-Instagram, montrant une jeunesse ultra-sexuée se livrant à tous les excès possibles et imaginables ; allant de paire avec son sujet la forme empruntée par le... Lire l'avis à propos de Assassination Nation

11 1
Avatar stebbins
5
stebbins ·

Ecran de fumée

Cette critique ne fera d'"Assassination Nation" qu'une analyse partielle: certains aspects ne seront que peu explorés, même si tout aussi intéressants: parmi eux, on peut mentionner le côté très américain du film, qui se veut ancré dans la culture de son pays tout en en dénonçant certains travers ; ou encore son féminisme très assumé, qui s’attache à faire parler les traditionnelles victimes... Lire l'avis à propos de Assassination Nation

14
Avatar Dany  Selwyn
7
Dany Selwyn ·

Suck My Punch

Salut, Bonne année. Franchement je te souhaite plein de bonnes choses, mais scellons ici une bonne fois pour toute une bonne résolution pour 2019, tu ne vas pas me prendre en éclaireur. La raison est simple, je ne suis plus, cinématographiquement parlant, fréquentable. Puis t'as vu, je note même plus, j'vais fausser tes courbes de notes. Non, en 2019... Lire l'avis à propos de Assassination Nation

12 2
Avatar Kenshin
5
Kenshin ·

Le hacker de Salem

Lily et ses trois copines sont lycéennes en terminale. Elles vivent dans un monde fait d'emoticones, de "like(s)", de photos douteuses et de rumeurs propagées par le numérique. Un hacker révèle dans un premier temps les travers du maire conservateur de la ville puis met sur la place publique les données personnelles des habitants de la moitié de la ville. La communauté sombre alors... Lire l'avis à propos de Assassination Nation

13 4
Avatar dagrey
7
dagrey ·

Instagram m'a tuer

Très partagé. Le deuxième film de Sam Levinson, fils de Barry Levinson (réalisateur de Good Morning, Vietnam et Rain Man), également scénariste, a de sérieux atouts. Sa caméra pour commencer, Marcell Rév en directeur de la photographie - White God et surtout la Lune de Jupiter - fait des merveilles, si en plus on conjugue ça à une esthétique "clipesque" assumée, on aboutit à une... Lire la critique de Assassination Nation

12 1
Avatar Cinématogrill
5
Cinématogrill ·

Women at war

Si Assassination Nation était un nouveau biopic historique sur une femme forte, torché sans effort par un mec qui veut se donner bonne conscience, je vous aurais ressorti en introduction le rappel classique de l'impact de #MeToo à Hollywood, de la représentation des femmes dans la culture pop moderne, etc.... Mais c'est pas le cas. Parce qu'il s'agit en fait d'un... Lire l'avis à propos de Assassination Nation

11
Avatar Brundlemouche
7
Brundlemouche ·

Carrie, on pense à toi

Dans la petite ville de Salem, les habitants comme partout ailleurs dans le monde sont rivés à leur portable et à leur ordinateur, sans réaliser la fragile protection que l'informatique offre pour leur vie privée. Un hacker va se charger de leur faire réaliser les dangers d'internet, en exposant les pratiques sexuelles du mère, en jetant l'opprobre sur le le proviseur du lycée puis... Lire la critique de Assassination Nation

4
Avatar ElvireB
8
ElvireB ·

Girls & Guns

Ben comme quoi suffit pas d'être un fils de ... pour faire un bon film. Bon, après, le père n'a pas fait que des bons films non plus. L'intrigue est ici assez mal ficelée. L'idée de base n'est pas mauvaise, mais le développement peine à convaincre. La mise en place est extrêmement longue (53') et laborieuse : on se demande ce que fait l'auteur, pourquoi il n'entre pas dans le vif de... Lire l'avis à propos de Assassination Nation

5
Avatar Fatpooper
3
Fatpooper ·

Salem

J'ai cru avoir à faire à quelque chose de formidable pendant 80 minutes, mais j'ai malheureusement décroché lors d'une fusillade un peu absurde vers la fin du film. Dommage que la qualité intrinsèque du style proposé n'ai pas finalement sombré dans la démence. Gaspard aurait pu aider. Lire la critique de Assassination Nation

2
Avatar monDmonium
7
monDmonium ·

Critique de Assassination Nation par guiyom

Un film de génération, qui à mon sens se révèlera un peu trop prétentieux et fourre-tout. On est là face à une critique insistante de cette société américaine blanche, patriarcale biberonnée à la NRA dans un monde où les données numériques ne sont plus protégées. On comprend rapidement où le film veut en venir. Le film se regarde facilement et on n'a pas le temps de s'ennuyer mais le fond est... Lire la critique de Assassination Nation

1 1
Avatar guiyom
6
guiyom ·