Affiche Association criminelle

Association criminelle

(1955)

The Big Combo

12345678910
Quand ?
7.4
  1. 0
  2. 1
  3. 0
  4. 2
  5. 11
  6. 27
  7. 94
  8. 56
  9. 14
  10. 8
  • 213
  • 19
  • 236

Le policier Léonard Diamond cherche désespérément à prouver la culpabilité de l’intouchable Mr Brown un escroc de haute volée contre lequel rien n’a jamais pu être prouvé. Dans son enquête difficile et dangereuse, Diamond va trouver une alliée inattendue en la personne de Susan Lowell, la...

Casting : acteurs principauxAssociation criminelle

Casting complet du film Association criminelle
Match des critiques
les meilleurs avis
Association criminelle
VS
Critique de Association criminelle par Biniou

Film noir à la réputation flatteuse, The Big Combo semble un archétype assez idéale du genre, tout est là. Le flic entêté, bouffé par son métier devenu ennemi intime, à force de zèle, de Mr Brown, fort bien interprété par un Cornel Wilde qui aurait pu se reconvertir en sosie de Dana Andrews. Il y a le gangster, Mr Borwn donc, baron du crime dans la ville en question merveilleusement incarné par un Richard Conte en état de grâce, sorte de Keyser Söze avant l’heure. Et au milieu de tout ça, une...

9 7
Critique de Association criminelle par Alligator

Malgré tous les efforts faits pour le cacher, il transparait de ce film noir qu'il manque de moyens. Il manque cruellement quelque chose dans la forme. Ce n'est pas faute de cadrer et d'enfermer les personnages dans un maestrom d'ombres et de lumières, mais de manière beaucoup trop factice. Cela manque de patine, de vérité, de nuances. On sent le carton pâte, on sent le faux brouillard. Les lumières éclairent les personnages sous des angles extravagants. C'est dommage. Et pour en finir avec... Lire la critique de Association criminelle

3

PostsAssociation criminelle

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (14)
Association criminelle
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Association criminelle par Ogami

Une histoire très classique pour un film noir : le flic qui tombe amoureux de la nana du bandit, tout seul à se battre contre la mafia. Mais voila le traitement de l'histoire est vraiment étonnant pour l'époque. Le film est assez violent, il y a notamment une scène de torture plutôt originale avec un sonophone, vraiment bien réalisé. Et Surtout le sexe est plutôt bien représenté dans le film,... Lire la critique de Association criminelle

9
Avatar Ogami
8
Ogami ·
Association criminelle (1955)

Il s'agit d'un film noir tourné en noir et blanc. Le scénario est simple. Le lieutenant Diamond mène sans succès une traque pour essayer de coincer Brown, un chef mafieux spécialisé dans le blanchiment d'argent. Susan est la maitresse de Brown mais celui-ci ne la respecte pas et elle finit par faire une tentative de suicide en avalant des cachets. Diamond décide de l'emmener à l'hôpital pour la... Lire l'avis à propos de Association criminelle

3
Avatar greenwich
7
greenwich ·
Ça chiale beaucoup sur la fin

Joseph H.Lewis est surtout connu pour Le Démon des armes (1950) ; dans une moindre mesure on retient Association criminelle (The Big Combo en VO). Tourné cinq ans après, celui-ci est destiné à n'être qu'un film d'exploitation sans importance. Il trompe cette modeste vocation grâce à son ambiance et surtout ses qualités de mise en scène, surtout ses qualités plastiques.... Lire l'avis à propos de Association criminelle

2
Avatar Zogarok
6
Zogarok ·
La traque de l'intouchable

Si Association Criminelle n'est pas le film noir inoubliable qu'est Assurance sur le Mort de Billy Wilder, il n'en reste pas moins une belle réussite qui mérite d'être vue. Car derrière un scénario on ne peut plus simple : Le lieutenant Diamond poursuite depuis bien longtemps un Mister Brown intouchable. Quand l'amante de celui-ci, Susan, se révèle être un... Lire la critique de Association criminelle

3
Avatar Halifax
8
Halifax ·
Découverte
ASSOCIATION CRIMINELLE de Joseph H. Lewis

Très jolie perle noire. Scénario abouti et réalisation qui allie inspiration mais aussi débrouillardise afin de cacher une production désargentée. Joseph H. Lewis et son photographe de plateau John Alton déploient des trésors d’ingéniosité pour masquer cet inconvénient. En jouant beaucoup sur les seconds plans dans la pénombre, en divisant les sources de lumière des premiers plans avec une... Lire la critique de Association criminelle

2
Avatar littlebigxav
8
littlebigxav ·
Toutes les critiques du film Association criminelle (14)
Vous pourriez également aimer...