ASSOCIATION CRIMINELLE de Joseph H. Lewis

Avis sur Association criminelle

Avatar littlebigxav
Critique publiée par le

Très jolie perle noire. Scénario abouti et réalisation qui allie inspiration mais aussi débrouillardise afin de cacher une production désargentée. Joseph H. Lewis et son photographe de plateau John Alton déploient des trésors d’ingéniosité pour masquer cet inconvénient. En jouant beaucoup sur les seconds plans dans la pénombre, en divisant les sources de lumière des premiers plans avec une source, deux au maximum. Non seulement ce la permet des économies mais en plus l’intelligence de la mise en scène met en valeur ces éclairages et donnent au film un cachet exceptionnel.
Ajoutez donc que le scénario évite les clichés du genre. Par exemple lorsque l’on voit la compagne du gangster qui fascine le policier (Jean Wallace épouse de Cornel Wilde à l’époque), le spectateur se dit : « voici la femme fatale ». Or point.
Comme je le dis souvent (et je ne suis pas le seul) pour qu’un film policier ou un thriller soit réussi, il faut que le méchant d’abord et avant tout le soit. Et c’est bel et bien le cas.
Richard Conte est un mafieux de premier choix. Ses seconds couteaux Lee Van Cleef et Earl Holliman sont aussi très bons. Le film nous offre quelques personnages intéressants comme cet ancien capitaine de bateau reconverti dans les antiquités, la première femme du mafieux, une certaine Alicia, dépressive et apeurée, ainsi que la danseuse amoureuse du flic mais en pure perte.
Cornel Wilde manque un brin de charisme mais l’histoire est tellement forte que cet inconvénient devient accessoire.
Ajoutez à cela la formidable musique de David Raksin qui sort le big band pour un soundtrack d’enfer.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 293 fois
2 apprécient

littlebigxav a ajouté ce film à 1 liste Association criminelle

Autres actions de littlebigxav Association criminelle