Astérix a retrouvé sa potion magique !

Avis sur Astérix & Obélix : Au service de sa Majesté

Avatar Stéphane Lemaire
Critique publiée par le

Première critique : le dernier Astérix, réalisé par Laurent Tirard, faisant suite à l'affligent Astérix et Obélix aux Jeux Olympiques.

On a droit à un casting XXL, avec Edouard Baer qui prend le rôle d’Astérix pour la première fois (quoi qu’ayant déjà joué dans Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre), Gérard Depardieu en Obélix (fallait-il le préciser ?), Fabrice Luchini en César, Guillaume Galienne en Jolitorax, Catherine Deneuve en Reine d’Angleterre … La liste est tellement longue, car on peut aussi compter sur l’apparition d’acteurs comme Jean Rochefort ou Gérard Jugnot, que je vais m’arrêter là, vous proposant de consulter cette liste sur votre site préféré.

Après un générique clin d’oeil à James Bond, on assiste à une réelle bonne surprise. Après le fiasco du dernier opus, on retrouve un Astérix de bonne facture, assez proche du tout premier de Claude Zidi. Edouard Baer redonne une réelle crédibilité au personnage, aussi bien par sa présence que par son si spécifique phrasé. En parallèle de l’histoire, vraiment bien écrite en reprenant l’esprit des BD quoique légèrement remaniée pour le film, on appréciera les petits conflits d’amitié, les histoires d’amour ou encore les clins d’oeil.

Les clins d’oeil très drôles, passant en revue des références aux films précédents (“C’est une bonne situation bourreau ?”), des références historiques, ainsi qu’actuelles. Les petites histoires entre les personnages sont assez savoureuses, parce que bien jouées, parfois drôles, et jouées sans exagération. Notons aussi les nombreuses scènes de comique de situation qui sont, malgré une cartaine prévisibilité à certains moments, très appréciables.

Au niveau de l’histoire elle-même, pas de surprises, puisqu’elle suit plus ou moins celle d’Astérix chez les Bretons essentiellement. Comme je l’ai dit auparavant, elle se retrouve légèrement remaniée pour les besoins du film, ce qui ne pose pas de réel problème. Même le personnage de Goudourix, semblant plus qu’inutile au départ du film, sert à une histoire dont les personnages sont les acteurs, et pas l’inverse.

En résumé, un film drôle, sans prétention, qui arrive par un scénario bien trouvé à faire passer un bon moment. Il ne refait pas les erreurs du précédent opus, dont le budget et le casting avait pris le dessus sur une histoire beaucoup trop légère, et sans grand intérêt.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 356 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Stéphane Lemaire Astérix & Obélix : Au service de sa Majesté