Le navet de luxe

Avis sur Astérix aux Jeux olympiques

Avatar MalevolentReviews
Critique publiée par le

Après avoir vu Astérix aux Jeux Olympiques, on peut se poser la question suivante : comment un film aussi désastreux a-t-il pu coûter aussi cher ? Car cette troisième aventure cinématographique inspirée de la bande dessinée de Goscinny et Uderzo est une catastrophe totale : composé de pseudo-gags inexistants (ou alors du gabarit de ceux des Charlots), le scénario insipide nous entraîne dans une aventure au rythme lent, aux effets spéciaux corrects mais inutiles mais aux décors somptueux et à la musique sympathique...

Le film est donc plus qu'inégal, il est tout simplement nul. Car si Alain Delon amuse dans son rôle de Jules César tout en auto-dérision, l'omniprésent Benoît Poelvoorde agace, énerve, volant ainsi la vedette au nouveau couple Gérard Depardieu / Clovis Cornillac qui campe quant à lui un Astérix insignifiant dans un rôle aussi imposant que celui d'Idéfix. S'ajoutent au casting un José Garcia cabotin comme jamais, un Stéphane Rousseau effacé et un Franck Dubosc ringard jouant lui aussi sur son rôle de beau gosse charmeur à deux balles.

Quant à l'interprétation européenne et aux nombreux guests inutiles (Zidane, Tony Parker, Michael Schumacher...) ils ne sont là que pour alléger la fortune du producteur Thomas Langmann, co-réalisateur invisible à ses heures. La mise en scène est d'ailleurs bien dynamique, avec de grosses scènes d'action malheureusement molles et facilement oubliables (la course de chars notamment, d'une platitude rare).

Alors qu'Alain Chabat avait réussi à enchanter la France grâce à un choix d'album judicieux, une mise en scène trépidante et une galerie de gags cultissimes, nos deux nouveaux réalisateurs n'ont réussi qu'à nous ennuyer. On repense ainsi à ce budget de 78 millions d'euros dispatchés en fiestas, putes de luxe et décors pharaoniques pour un film qui n'a amusé au final personne à part ses interprètes. Mesdames et messieurs, voici le navet le plus cher de l'Histoire du Cinéma Français.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 188 fois
Aucun vote pour le moment

MalevolentReviews a ajouté ce film à 2 listes Astérix aux Jeux olympiques

  • Sondage Films
    Cover Les plus mauvais films français

    Les plus mauvais films français

    Avec : Cinéman, Vercingétorix : La Légende du druide roi, Les Bronzés 3 : Amis pour la vie, Astérix aux Jeux olympiques,

  • Sondage Films
    Cover Les meilleurs films Astérix

    Les meilleurs films Astérix

    Avec : Astérix & Obélix : Mission Cléopâtre, Les Douze Travaux d'Astérix, Astérix chez les Bretons, Astérix et Cléopâtre,

Autres actions de MalevolentReviews Astérix aux Jeux olympiques