Le bouffon roux fait de la peinture

Avis sur At Eternity’s Gate

Avatar LeDestin
Critique publiée par le

C'est ma première critique soyez indulgent. Je ne le serais pas en retour.

Le film est magnifique, les champs le vent les arbres, tout est vu à travers les yeux du peintre.
Le film semble être une toile en mouvement, on distingue facilement les inspirations du peintre.

Willem Dafoe est bon, il n'a pas à imiter, à singer un homme pour le rendre réaliste. Il le joue sans surjeu on ne ressent pas ici la volonté d'obtenir l'Oscar à tout prix.
On vit le film comme une expérience où pendant deux heures (ou presque), on est Van Gogh. On voit ce qu'il voit on ressent ce qu'il ressent. La caméra tremble, devient flou, tournoie, comme si elle était empreint d'une frénésie comme si l'image voulait nous montrer l'état intérieur de Vincent. Parfois le film nous plonge dans ses rêveries pour nous en sortir brutalement par un personnage qui nous interpelle. Vous voyez ces moments où vous pensez à quelque chose et qu'on vous sort de vos pensées par une interpellation terre à terre.

C'est une biographie mais pas de discussion inutile du genre "ou sont mes parents" ou "mon enfance diffcile". Pas de pathos ridicule. On est tout de suite dans la vie du bonhomme.

On peut ressentir certaines longueurs parfois. J'aime bien l'idée de choisir la version de sa mort la plus méconnue.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 207 fois
3 apprécient

Autres actions de LeDestin At Eternity’s Gate