Au bonheur des ogres

2013

2.5K

704

78

6

Film de Nicolas Bary · 1 h 32 min · 16 octobre 2013 (France)

Genre : Comédie

Casting (acteurs principaux) :

Raphaël Personnaz, Bérénice Bejo, Guillaume de Tonquédec, Emir Kusturica, Thierry Neuvic, Mélanie Bernier, Dean Constantin, Marius Yelolo

Groupe :

Saga Malaussène

Pays d'origine :

France
Casting complet et fiche technique

Dans la tribu Malaussène, il y a quelque chose de curieux. Mais à y regarder de près, c'est le bonheur qui règne dans cette famille joyeusement bordélique.

Dream

Dream

Le gag du pyjama (b-a) fait toujours autant rire les gens dans la salle. Et moi qui porte une chemise comme ça, je crains...

il y a 9 ans

3 j'aime

charlenedosnon

"La plupart du temps il est dans la lune, il ne redescend que pour se mettre dans la merde."

il y a 5 ans

2 j'aime

Stephane_Hob_Ga

si la constitution doit vraiment interdire quelque chose, c'est de massacrer du Pennac comme l'a fait ce film ...

il y a 6 ans

1 j'aime

KMP
8
KMP

Critique positive la plus appréciée

La girafe

Bouc émissaire professionnel, c'est évidemment Benjamin Malaussène qui paraît être le coupable des explosions meurtrières qui prennent lieu juste avant Noël « Au bonheur parisien », le grand magasin...

Lire la critique

il y a 9 ans

manoma1
4
manoma1

Critique négative la plus appréciée

une girafe au trop long cou

Une semi déception ou une semi surprise ? La question est rude. Mais pourtant tout commençait bien ! Je tiens à prévenir des éventuelles critiques que je n'ai pas lu le livre et que je ne compte pas...

Lire la critique

il y a 9 ans

GarrigouFrdric
8

Critique de par GarrigouFrdric

Pour commencer, je tiens à dire que je n'ai pas lu le livre, je ne ferais donc aucune comparaison. Donc, ce film, un vrai bon moment de cinéma, drôle, intelligent, avec de belles trouvailles...

Lire la critique

il y a 9 ans

Cocolicot
7
Cocolicot

Bouc-émisphère?

Bouc-émissaire: loc. personne que l'on charge des fautes commises par d'autres. Benjamin Malaussène est bouc-émissaire professionnel - autrement dit, il est payé pour se faire engueuler - et...

Lire la critique

il y a 6 ans

Matthieu_Marsan-Bach
4

Ni Bonheur, Ni Ogre, Ni Plaisir

Curieux de voir un nouvel objet rare après Les Enfants de Timpelbach (2008), je n’ai aucun souvenir de ma lecture du roman de Daniel Pennac il y a bien longtemps. Si je trouve un vague écho loufoque...

Lire la critique

il y a 7 ans

difference1
9
difference1

Une saga vivace.

J'ai vraiment été surpris par le charisme de Dean Constantin dans le rôle de Cazeneuve. Une première projection inattendue ce week-end lors du Festival du Film avant la sortie officielle en Octobre...

Lire la critique

il y a 9 ans