Training Dayz

Avis sur Au bout de la nuit

Avatar MalevolentReviews
Critique publiée par le

Après plusieurs scripts auréolés, le Olivier Marchal américain David Ayer, ancien membre de la Navy, est lui aussi passé derrière la caméra avec le moyen Bad Times. Restant dans le milieu des flics pas très intègres, il réalise en 2008 Street Kings, une histoire de ripoux de Los Angeles écrite par le prestigieux romancier James Ellroy épaulé du médiocre Kurt Wimmer et du débutant Jamie Moss. Face caméra, nous retrouvons ce bon vieux Keanu Reeves dans un rôle à contre-emploi, l'omniprésent Forest Whitaker, du sérieux Hugh Laurie et d'un Chris Evans bien décidé à briser en deux son ex-image de joyeux luron.

Pourtant bénéficiant d'un script intéressant, Au bout de la nuit n'arrive pas à sortir la tête de l'eau. Immédiatement oublié après visionnage, le long-métrage manque de consistance, de répliques léchées, de moments forts, d'une interprétation réellement marquante... Car s'il est surprenant de voir Neo camper un flic aux mains sales tenter de se dépêtrer d'un mini-complot envers les flics, empêtré d'un nouveau collègue intègre et tenace face à un coriace des Affaires Internes, force est d'admettre que l'acteur fait le strict minimum tandis qu'a contrario Whitaker en fait bien trop, suant et sans cesse gesticulant, et Chris Evans s'avère tout simplement transparent.

Un casting mal dirigé donc, tournoyant autour d'une histoire bien pensée mais mal écrite, sorte de Training Day très sage dans un Los Angeles finalement assez peu exploité. David Ayer n'arrive donc pas à proposer une œuvre résolument cinglante, tout juste efficace mais à l'ambition restreinte et à la mise en scène tremblotante mais pas nerveuse. DTV maquillé en film d'action sérieux, Street Kings reste un petit polar sans grande envergure, sympathique à défaut d'être transcendant et qui aurait pu bénéficier d'une réelle maîtrise entre d'autres mains (le projet était à l'origine prévu pour Spike Lee...).

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 95 fois
2 apprécient

Autres actions de MalevolentReviews Au bout de la nuit