Bilan mitigé

Avis sur Au bout des doigts

Avatar papyrusdunil
Critique publiée par le

Beaucoup de clichés pour un scénario manquant de finesse et de cohérence. Des invraisemblances aussi, un pianiste qui pense que fortissimo ou allégro sont des capsules de café peut-il interpréter avec brio Rachmaninov et décrocher le grand prix du conservatoire de Paris et se retrouver sur les plus grandes scènes mondiales dans la même année?
Sans rentrer dans les détails, le jeune acteur plutôt servi par un physique avantageux et un rôle quasi sans parole perd beaucoup de crédibilité dans la scène de conflit avec sa mère où on l'entend enfin... Et là, c'est le drame!
Les passages musicaux sauvent, si on peut dire, le film en lui apportant des moments d'émotion et un peu de profondeur, film qui par ailleurs n'a rien de bien exaltant à proposer même avec la présence de Lambert Wilson qui peine à donner la mesure de son talent. Tout est un peu tiré par les cheveux, éculé, caricatural... On en ressort et on oublie aussitôt.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 197 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de papyrusdunil Au bout des doigts