Splouf !

Avis sur Au bout des doigts

Avatar Fatpooper
Critique publiée par le

Dommage j'y ai cru.

L'intrigue est assez faiblement développée. Les auteurs insistent trop sur les émotions, sur le côté 'fort' des scènes et ce par des répliques 'fortes' et une mise en scène mettant l'accent sur le mouvement. Malheureusement, les situations en soi sont assez peu développées et les répliques piquantes sont balancées un peu n'importe comment, du coup le tout paraît un peu stérile, un peu faible. Les personnages ne sont pas assez exploités, ne sont pas assez mis en danger (normal tout va trop vite, aucune situation ne paraît donc vraiment périlleuse). Le héros doute beaucoup mais on a du mal à le comprendre ; l'auteur tente de nous aider avec des flashback et autres dialogues explicatifs, mais c'est un peu lourd et ça ne justifie pas toutes les réactions du héros. Le tout reste malgré tout assez entraînant grâce à l'univers, même s'il n'est que survolé (que ce soit les lieux ou les personnages secondaires quasi inexistants). On trouve aussi du conflit, même si c'est faiblement orchestré et que les résolutions sont un peu faciles.

La mise en scène est dynamique, ce qui fait qu'on suit facilement l'histoire. Mais elle est aussi pénible. Parce que justement ça bouge tout le temps, comme dans un thriller ou comme dans un film d'action. Le découpage est en soi agréable et efficace, les effets de montage réussis, mais ça ne colle absolument pas avec le sujet qui nécessitait un traitement plus sobre, plus calme. Les acteurs aussi sont constamment dans le too much, on image très bien le réalisateur leur imposer un tel rythme et c'est dommage parce que ça frôle un peu le ridicule et ça ne colle pas non plus à Wilson qui est toujours plus à l'aise (et plus convaincant) dans un registre plus calme. La musique classique est agréable mais l'auteur n'a pas l'air de s'y intéresser réellement et si c'est le cas il ne parvient pas à nous transmettre l'amour de cette passion ; c'est-à-dire qu'on nous passe des morceaux les uns après les autres (morceaux qui demandent eux-même une certaine vitesse technique). Le temps du morceau est agréable, mais c'est traité froidement. Le début est même assez horripilant puisqu'on passe d'un morceau classique à un morceau plus rock en peu de temps (et une mise en scène très rock 'n roll).

Bref, le tout manque de calme (ça va trop vite) et de sagesse (choix scéniques et narratifs qui ne fonctionnent pas avec ce thème). C'est dommage il y avait de quoi faire un bon p'tit film. Par moment on dirait aussi que l'auteur a voulu faire son "De battre mon cœur s'est arrêté" mais avec beaucoup de maladresses (peut-être un manque d'expérience?).

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 217 fois
1 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Fatpooper Au bout des doigts