Lâchez prise !

Avis sur Au-delà des cimes

Avatar Anyo
Critique publiée par le (modifiée le )

Ce superbe documentaire de Remy Tezier me paraît trop peu (re)connu pour le laisser tomber dans l'oubli.

Catherine Destivelle est l'une des plus grandes alpinistes de l'histoire. Aujourd'hui, à 47 ans, elle a delaissé les parois abruptes des montagnes pour le vertige d'une vie de maman.
Mais, Catherine veut partager une dernière fois sa passion... Elle décide donc de faire trois ascensions mytiques dans le massif du Mont Blanc avec trois accompagnants qui ont marqué sa vie, le tout sous les caméras de Remy Tezier.
Pour la première ascension, elle emmène une elève d'escalde à qui elle a transmis le virus de la grimpette toute petite, la deuxième se fera aux côtés de sa jeune soeur qui n'a plus grimpé depuis des lustres et pour finir elle affrontera le glacier de l'Aiguille Verte avec deux hommes sexagénaires dont l'un lui a sauvé la vie 25 ans plus tôt.

Et nous voilà parti pour une heure et quart d'évasion, de liberté, de quiétude et de vertige. Remy Tezier a si bien travaillé son film qu'on se pose sans cesse la question... " Mais comment ils ont filmé ça !? ".
Les plans maginifiques de paysages alternent en permanence avec les plans vertignieux d'ascensions grâce auxquelles ont peut apprécié, dans les moindres détails, la dexterité impressionante dont fait preuve Catherine dans la pratique de son sport. Une très grande dame je vous dis...
La construction du film est son point fort. Le spectateur reste constamment perché au dessus de 3000 m d'altitude bercé par la superbe musique de Jérôme Lemonnier. Un voyage guidé tantôt par la voix off de Bernard Giraudeau (dont le texte est très bien écrit) tantôt par celle de Catherine dont les interviews sont disséminées, toujours en off, tout au long du film.
Revenant entre chaque ascension sur les moments forts de la carrière de l'alpiniste française, Remy Tezier ajoute un peu d'information à un film dont la vocation première est la sensation. Pas désagréable.

La voix de Giraudeau nous a prévenu dès le départ, Catherine voulait faire partager sa passion. Epaulée par les équipes de Remy Tezier, elle y parvient avec brio.

Rejoignez-la, là-haut, tout là-haut et lâchez prise.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 543 fois
6 apprécient

Anyo a ajouté ce documentaire à 3 listes Au-delà des cimes

Autres actions de Anyo Au-delà des cimes