Fin mais irégulier

Avis sur Au-delà des montagnes

Avatar Mehdi Chaabane
Critique publiée par le

Au-delà des montagnes, est un film chinois de Jia Zhangke, faisant partie de la sélection officielle de Cannes 2015.Le film raconte 3 tranches de vies. En 1999, une histoire de triangle amoureux. En 2014, un état des lieux de la quarantaine des protagoniste. En 2025, les déboires de la génération suivante.
La première partie traite avec finesse l'entrée dans l'âge adulte. Oui ça reste un triangle amoureux, sujet vu et revu mais je ne m'en lasse pas. La deuxième partie, le bilan, aborde la solitude ou la peur de la solitude et la séparation. Une partie qui souffre de trop de longueur. La dernière qui traite du déracinement, de la crise existentielle de l'adolescence, de la recherche des origines. L'exécution est faible par rapport à l'ambition, notamment dans l'écriture, mais il y a toujours cette finesse de traitement. La fin est proprement sublime.
Conclusion, un film chinois, avec ses références, un film sur des tranches de vie, ce que j'aime beaucoup, un film en finesse, mais qui souffre d'inégalité et d'irrégularité.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 161 fois
Aucun vote pour le moment

Mehdi Chaabane a ajouté ce film à 4 listes Au-delà des montagnes

Autres actions de Mehdi Chaabane Au-delà des montagnes