👉 27 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Ce film a atteint immédiatement un certain statut dans le cinéma des années 90, il reste d'ailleurs le meilleur film de Jim Sheridan cinéaste emblématique de cette époque. Le scénario se penche avec ferveur et profondeur sur l'Affaire des Quatre de Guildford, c'est-à-dire des jeunes nord-irlandais victimes d'une conspiration policière visant à trouver des bouc-émissaires à une série d'attentats. Il y a une vrai force dans cette histoire, l'injustice au cinéma fonctionne toujours très bien d'autant que les situations sont bien écrites, deviennent facilement exaltantes (pourtant le personnage principal Gerry Conlon est parfois agaçant). L'interprétation, et pas seulement celle de Daniel Day-Lewis, est franchement d'une grande classe et notamment celle de Pete Postlethwaithe. La partie finale est plutôt jouissive lorsque la vérité éclate, des grands moments de cinéma.

Au nom du père
Docteur_Jivago
10

God doesn't save the Queen

Jim Sheridan propose avec Au Nom du Père un terrible drame relatant une erreur judiciaire survenue en Angleterre et accusant quatre jeunes irlandais comme responsable d'un horrible attentat sur le...

Lire la critique

il y a 5 ans

29 j'aime

10

Au nom du père
Fatpooper
5

Et Mr. Bean dans tout ça?

Je me suis intéressé à ce film à cause de la présence de Daniel Day Lewis. Je n'ai pas été déçu. Sur ce point. Pour le reste, on sent bien qu'on est dans un film à oscars : des violons, du social, et...

Lire la critique

il y a 9 ans

20 j'aime

19

Au nom du père
doc_ki
10

Dysfonctionnement Britannique

Bonjour et bienvenue sur ma critique de ce film magnifique au nom du père. Je me souviens avoir vu à la télé la libération des quatre de Guildford ..aux infos. Vite fait. Trop petit pour comprendre...

Lire la critique

il y a plus d’un an

16 j'aime

25

L'Enfant du diable
YgorParizel
9

Critique de L'Enfant du diable par Ygor Parizel

Voilà une belle réussite en matière de maison hantée, un genre codifié et pas évident. La première moitié du film est clairement axée sur des scènes de frissons qui sont simples mais particulièrement...

Lire la critique

il y a 7 ans

9 j'aime

4

Mustang
YgorParizel
10
Mustang

Critique de Mustang par Ygor Parizel

Il y a vraiment quelque chose dans ce film, c'est non seulement un très bon drame mais également une oeuvre qui devrait être un symbole pour de nombreuses femmes. Le sujet principal n'est pas...

Lire la critique

il y a 6 ans

7 j'aime

Les Tribulations d'un Chinois en Chine
YgorParizel
3

Critique de Les Tribulations d'un Chinois en Chine par Ygor Parizel

Film d'aventures qui n'arrive pas à la cheville d'autres réalisations de De Broca. Récit fort décousu, scénario bancal. Il ne suffit pas de faire du burlesque dans des lieux de tournages exotiques...

Lire la critique

il y a 9 ans

7 j'aime

2