👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Critiques de Au revoir là-haut

Behind_the_Mask
9

Les yeux derrière le masque

Difficile aujourd'hui de retrouver le cinéma français que l'on aime derrière le masque sous lequel on l'a caché depuis plusieurs années. Car celui qui m'affirmera sans sourciller qu'il s'y retrouve,...

Lire la critique

il y a 4 ans

Subversion
4
Subversion

Adieu

À vrai dire, je n'avais même pas envie d'écrire sur ce film, qui ne m'intéresse pas outre-mesure. Mais voyant une déferlante de critiques élogieuses, j'ai quand même eu envie d'apporter un...

Lire la critique

il y a 4 ans

Sergent_Pepper
6

Les rentiers de la gloire

Il a toujours été délicat de catégoriser de manière précise le cinéma d’Albert Dupontel. Si la comédie domine, le grotesque y côtoie souvent les grincements de la satire, et le baroque formaliste s’y...

Lire la critique

il y a 4 ans

EricDebarnot
5
Eric BBYoda

Qu'est-ce qu'un grand film populaire en France ?

Qu'est-ce qu'un grand film populaire en France ? Pour essayer de répondre à cette difficile question, ignorons bien entendu les zillions de comédies bas du front qui ne méritent pas le titre de...

Lire la critique

il y a 4 ans

Velvetman
7
Velvetman

Le masque et la plume

Avec Au revoir là-haut, adaptation du livre de Pierre Lemaitre, Albert Dupontel nous livre son film le plus ambitieux qui se révèle être une belle réussite grâce à une réalisation de haute volée et...

Lire la critique

il y a 4 ans

Quentin_Pilette
5

Les méchants sont pas gentils parce qu'ils sont très méchants

Les spectateurs français attendaient un film de ce genre depuis tellement longtemps qu’ils n’osent pas bouder leur plaisir : enfin un film ambitieux où les 17 millions d’euros de budget se voient à...

Lire la critique

il y a 4 ans

Grard_Rocher
8

Critique de par Gérard_Rocher

En cette année 1918 l'hiver va bientôt pointer le bout de son nez. Dans les tranchées les soldats sont usés moralement et physiquement et certains refusent de risquer pour la énième fois leur vie...

Lire la critique

il y a 3 ans

AlexandreAgnes
9

On dit décidément MONSIEUR Dupontel !

La Rochelle, 26 juin. Jour de mon anniversaire et de l'avant-première de Au revoir là-haut en présence d'Albert Dupontel. Lorsqu'il entre dans la salle à la fin de la projection, le public...

Lire la critique

il y a 5 ans

Mia_Landa
8
Mia_Landa

Crainte, rires, et des étoiles au fond des yeux

Au Revoir Là-Haut est doté d’une puissance déconcertante. Cette force, c’est celle du cinéma, capable d’émerveiller, de bouleverser, dans une élégance poétique. C’est un sentiment, impossible à...

Lire la critique

il y a 4 ans

pphf
8
pphf

Du beau, du bon, Dupontel

Liminaires Eviter tout rapprochement tentant (encore plus toute référence) avec certain long dimanche de fiançailles – malgré les thèmes, la guerre des tranchées (mais c’est tellement réussi chez...

Lire la critique

il y a 4 ans