Affiche Au revoir les enfants

Critiques de Au revoir les enfants

Film de (1987)

Critique de Au revoir les enfants par Gérard_Rocher

En 1944, la France est occupée et le régime de Vichy, tout prêt de s'éteindre, continue de colporter "la sale image du juif". Ceux-ci vivant dans la crainte du lendemain sont contraints de se cacher et de changer de nom afin d'avoir une chance de survie. C'est ainsi que Julien, onze ans et fils d'une famille aisée du Nord de la France, se retrouve... Lire l'avis à propos de Au revoir les enfants

51 13
Avatar Gérard_Rocher
8
Gérard_Rocher ·

Tout dire sans rien montrer ou l'anti-"Rafle" *

Un des films qui traite certainement le mieux de la Shoah sans en parler un seul instant et sans quasiment rien montrer de l'extérieur du collège. Une véritable leçon de cinéma, dont tellement de réalisateurs actuels, qui n'ont d'autre moyen que d'être ultra-démonstratifs pour faire passer une émotion, devraient s'inspirer. N'est-ce pas Mlle Bosch ? * http://www.senscritique.... Lire l'avis à propos de Au revoir les enfants

43 9
Avatar takeshi29
9
takeshi29 ·

L'école est finie

Si Lacombe Lucien lui avait déjà permis de revisiter la période de l'Occupation, Louis Malle est loin d'avoir tout dit à ce sujet et avec Au revoir les enfants, c'est une part de son intimité qu'il nous dévoile. Quarante ans après les faits, il revient sur l'événement traumatisant dont il fut témoin (la rafle d'enfants juifs et du prêtre qui les cachait) et tente de réaliser... Lire l'avis à propos de Au revoir les enfants

28 3
Avatar Kalopani
7
Kalopani ·

Double vue ou le souvenir d’enfance.

L’enfant a souvent été l’alibi parfait pour réintroduire sans ambages ce que la pudeur, l’expérience et l’assurance nécessaire à l’image de l’adulte ont progressivement oblitéré. C’est le retour de la fraicheur, de la spontanéité, de la découverte, ce frisson des premières fois et un regard renouvelé sur le monde, sa beauté, sa grandeur, les frayeurs qu’il dispense. Autant de beautés perdues... Lire l'avis à propos de Au revoir les enfants

23 3
Avatar Sergent Pepper
9
Sergent Pepper ·

L'intelligence de la sobriété, la grâce de la retenue

Ayant notamment la volonté de voir le plus grand nombre possible de films sur le thème de la seconde guerre mondiale d'une part, et d'étudier le regard de l'enfance portée sur une époque à travers le médium cinématographique de l'autre, ce film allait tôt ou tard faire office de passage obligé (le film de Malle est notamment placé dans le top 10 des films à voir avant 14 ans par le BFI ;... Lire l'avis à propos de Au revoir les enfants

16 4
Avatar Bapman
9
Bapman ·

"Au revoir les enfants"

Je travaille sur le triste sort des enfants juifs durant la seconde guerre mondiale, et je ne pouvais pas passer à côté de ce merveilleux film de Louis Malle, venant ainsi compléter le terrible tableau des souffrances d'innocents (comme Annette Müller, Anne Frank…). En 2002, Jean-Pierre Guéno édite Paroles d'étoiles : mémoires d'enfants cachés, permettant à tous ces anges de la... Lire la critique de Au revoir les enfants

8 4
Avatar L'Herbier  Céleste ☽ ☼ ☾
10
L'Herbier Céleste ☽ ☼ ☾ ·

Un monument du cinéma sur la Shoah

En mettant en scène un souvenir d'enfance qui l'a longtemps tiraillé, en l'adaptant pour en faire un scénario éblouissant (car Louis Malle, dans son enfance, n'a jamais eu avec Bonnet cette relation amicale qu'il construit dans le film), Louis Malle a bâti un monument cinématographique pour tous les enfants victimes de la Shoah. Pour cela, il est un des rares films que l'on peut travailler à... Lire la critique de Au revoir les enfants

8
Avatar Joël Pince
10
Joël Pince ·

Critique de Au revoir les enfants par Eric31

Au revoir les enfants est un superbe film français écrit et réalisé par Louis Malle qui met en scéne sa jeunesse a travers le personnage de Julien Quentin (joué par le très bon Gaspard Manesse) un élève d'origine Bourgeoise d'un lycée catholique qui va être intriguer par un nouveau venu qui se nomme Jean Bonnet (joué par le très bon Raphaël Fejtö) un garçon fier, mutique et mystérieux qui... Lire la critique de Au revoir les enfants

5
Avatar Eric31
9
Eric31 ·

Critique de Au revoir les enfants par Tinou

L'insouciance de l'enfance confrontée à la noirceur de la seconde guerre mondiale, c'est tout le thème et toute la force de ce récit en partie autobiographique qui bénéficie du vécu de son réalisateur. Lire la critique de Au revoir les enfants

5
Avatar Tinou
10
Tinou ·

Critique de Au revoir les enfants par doudlepoulpe

Un des plus beau films traitant de la seconde guerre mondiale, sans le regard du réalisateur sur les camps qui souvent handicape le film tant il est difficile d'être a la fois objectif et horrifié. L'histoire est très crédible et parfaitement jouée A voir absolument. Lire la critique de Au revoir les enfants

4 1
Avatar doudlepoulpe
9
doudlepoulpe ·