Body Snatchers

Avis sur Auprès de moi toujours

Avatar niroux_houblon
Critique publiée par le

Drame poignant, d'une puissance évocatrice rare, ce film de science fiction qui n'en est pas vraiment un, nous touche par sa simplicité notamment sa mise en scène, très élégante, sobre et qui va droit à l'essentiel. D'autres la trouveront (trop) classique, ce qui en soit ne m'a dérangé le moins du monde.
Comment ne pas être concerné par ces personnages voués à un même et unique destin, celui du sacrifice de la chair et de leurs aspirations, tragique. Romanek met en exergue la place des ces êtres dans ce monde à la fois paradoxal et injuste dans le sens ou l'on crée des individus qui puissent retarder la mort de leur semblable tout en se sacrifiant eux-même. Car il s'agit bien ici de sacrifice. Le sacrifice de son être, de son art, de toutes les choses qui révèle notre humanité, unique,indispensable et surtout irremplaçable. Comment ne pas se révolter devant cette société irresponsable et ayant des allures de nazisme déguisé symbolisé par la directrice jouée par Charlotte Rampling, d'une froideur et d'une passivité presque sournoise. Pendant tout le film, on se demande pourquoi ces protagonistes ne se soulèvent pas devant l'ordre établi? pourquoi ne pas réagir à cette folie joliment dissimulée? Tout simplement, car ils sont soumis dès leur naissance au carcan de l'institut qui affirme que ce à quoi il ils sont prédestinés, est quelque chose de très noble et de salutaire pour leur "âme". C'est sur ce point que le film est très dérangeant et malaisant.Que dire du trio d'acteurs qui sont d'une très grande justesse, je pense très fortement à Andrew Garfield, futur homme araignée, qui amène son jeu à un tel degré de réalisme que cela en devient flippant. De même, Carey Mulligan, bouleversante au possible, nous émeut par l'humanisme de son personnage.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 102 fois
3 apprécient

Autres actions de niroux_houblon Auprès de moi toujours