I won't let you go

Avis sur Auprès de moi toujours

Avatar Vincent_CC
Critique publiée par le

Ah ! Never let me go, j'en avais entendu parler, j'avais lu quelques critiques ici-même, j'avais regardé la bande-annonce... bon, certes. Mais je n'arrivais toujours pas à me faire une idée de ce que ce film pouvait bien être, je ne savais pas à quoi réellement à quoi m'attendre.

Me voila donc parti pour ce film au casting prometteur. Mais je reparlerai des acteurs plus tard. Partons plutôt de l'histoire. Nous nous retrouvons donc à la fin des années 80, alors qu'une révolution technologique survenue 20 ans plus tôt a permis à l'espérance de vie de passer la barre des 100 ans.

Le film commence alors dans une école qui conditionne des enfants à devenir des donneurs d'organes parfaits pour de "vrais" humains (d'où l'augmentation de l'espérance de vie).On y découvre trois amis : Ruth, Kathy et Tommy. Petit à petit ces trois personnages principaux vont grandir et ainsi faire face à leur réalité qu'est une mort jeune, après X dons d'organes vitaux.

Bon bon bon, mais qu'est ce qui justifie un 10 dans tout ça ? Vaste question à laquelle je répondrai en 8 points :

1. L'histoire est bien ficelée, on n'en déroche pas et on s'approprie les personnages rapidement. On intègre l'horrible sort qui les attend, et un sentiment d'oppression monte petit à petit. On souhaiterait pouvoir crier, pouvoir faire quelque chose pour eux, mais on n'est qu'un spectateur impuissant, à l'instar des trois héros. Le pire étant que plus ils sont libre, plus on se sent opprimé.Tout ceci se construit finement, avec subtilité, bref tout ce que j'aime.

2. Le fait que ce film soit basé sur une uchronie (ici un passé futuriste) rend le tout encore plus réel. On en viendrait - presque - à se dire que tout ceci est révoltant et qu'il faut que l'on abolisse cette pratique au plus vite. Puis on revient à ses esprits et on constate que rien de tout cela n'est vrai.

3.J'ai tout simplement adoré le casting et le jeu d'acteur qui en découle : que ce soit Keira Knightley, bien qu'elle se fasse discrète ; Andrew Garfield, que je trouve génial ; Carey Mulligan, dont je parlerai dans le point suivant ; ou même Charlotte Rampling dans un rôle bien plus secondaire.

4. Donc, Carey Mulligan. Et bien elle m'a hypnotisé tout le long du film. Je ne saurais dire précisément pourquoi, mais elle était simple, élégante, fragile, douce... Parfaite dans son rôle en définitive. Bref, je me délectais de chacune de ses apparitions à l'écran.

5. Ce film est beau ! Graphiquement et esthétiquement beau. Les contrastes sont géniaux, j'ai perdu le compte du nombre de plan que je considère comme excellents... Un des meilleurs de ces derniers mois sur ce plan ci.

6. C'est également subjectif mais je le trouve bien réalisé et bien monté. Je manque probablement de compétences techniques pour expliciter ce sentiment, mais j'ai trouvé le film fluide et que ces deux points servaient le film comme il se doit.

7. C'est accessoire, mais dans le film quand il fait nuit, il fait nuit. Principalement dans une des scènes finales quand ils sont sur la petite route. C'est bête mais rare dans les films, la nuit étant souvent retranscrite par une obscurité relative qui a le dont de m'énerver.

8. La surprise, je ne m'attendais pas à flasher sur ce film, son effet n'en a été que renforcé.

En somme, c'est bien ça, j'ai simplement flashé sur ce film. Je retournerai le voir au cinéma d'ici peu pour confirmer ou infirmer mon premier avis, et également pour l'apprécier une deuxième fois.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 3792 fois
23 apprécient · 1 n'apprécie pas

Vincent_CC a ajouté ce film à 1 liste Auprès de moi toujours

Autres actions de Vincent_CC Auprès de moi toujours