Affiche Autopsie d'un meurtre

Critiques de Autopsie d'un meurtre

Film de (1959)

Un chef-d'oeuvre du film de prétoire

Autopsie d'un meurtre se présente surtout comme l'analyse minutieuse d'un procès fondé sur l'examen objectif des circonstances et des motivations, car on s'aperçoit vite que le sort de l'accusé n'a qu'une importance très relative dans ces joutes oratoires au cours desquelles s'affrontent un avocat et un procureur, apparemment peu soucieux de connaître la vérité. C'est ce qui... Lire la critique de Autopsie d'un meurtre

34 25
Avatar Ugly
8
Ugly ·

« There’s not such thing as the unwritten law »

Le film de procès est un genre à part entière, perclus de code et d’attendus. Extrêmement théâtral, écrit, jeu de pingpong donnant l’avantage à l’un puis l’autre camp, il instaure une tension croissante jusqu’à un verdict qui verra, généralement, le camp qu’on a imposé au spectateur comme le bon l’emporter. Autopsie d’un meurtre, en plus d’être un chef d’œuvre dans le genre, est audacieux sur... Lire la critique de Autopsie d'un meurtre

94 4
Avatar Sergent_Pepper
9
Sergent_Pepper ·

Critique de Autopsie d'un meurtre par raisin_ver

N'allons pas par quatre chemins, les deux heures trente d'Autopsie d'un meurtre défilent à la même vitesse que McCarthy descend une bouteille de scotch. Un thème dur, un viol et un meurtre, un procès qui occupe plus de la moitié du film mais le tout est rythmé de quelques moments d'humour avec nos deux avocats sans le sou, l'arrivée en gare d'un psy qui a laissé les poncifs habituels à... Lire la critique de Autopsie d'un meurtre

65 10
Avatar raisin_ver
10
raisin_ver ·

Le pro du procès sait.

Les quelques coups de génie de ce film de procès pas comme les autres: 1) la personnalité de l'accusé et de sa femme, suffisamment troubles pour qu'à aucun moment on ne soit convaincu des motifs, pulsions, et véritable rôle de chacun d'entre eux. 2) Se passer de la scène-clef de tout film de procès qui se respecte (les plaidoiries) sans qu'on ne puisse se dire autre chose que "Logique !... Lire l'avis à propos de Autopsie d'un meurtre

60 1
Avatar guyness
8
guyness ·

Justice des hommes et délit d'hypocrisie

Parce qu’on mesure la grandeur d’une civilisation à sa capacité à ne pas sombrer dans la barbarie, le tribunal est devenu l’emblème d’un idéal pour toutes nations se voulant civilisées. Il n’est donc pas étonnant qu’il soit ainsi porté au pinacle par la production artistique américaine (films, séries télévisées...) : on sacralise ce lieu dans lequel on prête serment la main posée sur la Bible... Lire la critique de Autopsie d'un meurtre

32 6
Avatar Kalopani
9
Kalopani ·

Plus fort qu'Ali contre Frazier, Stewart Vs C. Scott

Il y a parfois des films qui durent 1h30 et paraissent ne jamais finir et puis il y en a qui approchent les 3 heures et qui semblent défiler à toute vitesse. Anatomy of a Murder fait parti de la seconde catégorie, tirant parti de la faiblesse de son synopsis de départ, un homme pris de rage par la viol de sa femme décide de se venger et abat son bourreau, il en devient une force délectable.... Lire l'avis à propos de Autopsie d'un meurtre

34
Avatar Gwimdor
10
Gwimdor ·

Ottopsie d'un drame, rire ottorisé

Dans le Michigan, un petit avocat de campagne, Paul Biegler, se voit confier un cas de meurtre commis par un officier de l'armée américaine. Reposant sur un acteur principal en grande forme, extrêmement charismatique ainsi qu'une actrice sublime dégageant un magnétisme étrange, ce film étonne également par ses dialogues ciselés parfaitement (la vision en VO exige une certaine concentration).... Lire la critique de Autopsie d'un meurtre

35 2
Avatar papy_russe
10
papy_russe ·

La cour des Oracles

... Le droit est la plus puissante des écoles de l'imagination. Jamais poète n'a interprété la nature aussi librement qu'un juriste la réalité. Jean Giraudoux S'il est loin d'être l'unique scénario adapté d'un roman, Autopsie d'un meurtre appartient en revanche à l'élite qui a su garder la vivacité de ses lettres originelles.... Lire la critique de Autopsie d'un meurtre

30 5
Avatar Liverbird
9
Liverbird ·

Duel à la barre

Comme ça fait du bien de retrouver Jimmy, sa longue silhouette dégingandée, son regard clair, sa décontraction et son flegme apparents qui en font l'un de mes acteurs favoris des années 50! Le voilà cette fois plus ou moins retiré des affaires, lui qui avait occupé la charge prestigieuse d'avocat général, réduit à traiter les dossiers litigieux de rares clients, au grand dam de son... Lire la critique de Autopsie d'un meurtre

93 45
Avatar Aurea
9
Aurea ·

"Où est l'ombre ? Où est la lumière ?" *

* H.G. Clouzot - "Le Corbeau" Le film de procès par excellence ? • Genre très spécifique, et très prisé des Américains – mais moins sans doute sous nos latitudes, • a priori très théâtral, avec unité d’action, de lieu, de temps, • un espace clos, un nombre réduit de protagonistes, les dialogues très privilégiés par rapport à l’action … En réalité Preminger, tout en respectant parfaitement... Lire l'avis à propos de Autopsie d'un meurtre

30 7
Avatar pphf
8
pphf ·