Un déluge visuel, c'est déjà ça de gagné...

Avis sur Avatar

Avatar Polobreitner
Critique publiée par le

Jake Sully, un ancien marine immobilisé dans un fauteuil roulant, est recruté pour se rendre à des années-lumières de la Terre, sur Pandora, où des groupes industriels exploitent un minerai rarissime. Parce que l'atmosphère de Pandora est toxique, est mis au point le Programme Avatar, qui permet aux humains de lier leur esprit à un avatar, un corps commandé à distance, capable de survivre dans cette atmosphère. Mais très vite l'exploitation est mise en péril par les autochtones de cette planète, les Na'vi. Jake a alors pour mission de s'infiltrer parmi eux afin de trouver une solution...

Connu pour être le plus gros succès commercial de tous les temps (mais pas en terme de spectateurs ce qui est plus important) le film marque un tournant majeur dans l'utilisation des techniques cinématographiques. Tourné en 3D, l'effet est saisissant !!! L'immersion est totale si bien que pendant quelques instants on parvient à s'évader et on s'émerveille tel un enfant découvrant un nouveau monde.
Un univers, un monde, un écosystème entièrement recréés numériquement !!! On devine facilement le message écologiste du film dans la mise en avant des relations harmonieuses entre la nature (synonyme de beauté, pureté) et les Na'vis (au contraire de l'Homme qui l'exploite).
Alors passé l'incroyable performance technique que reste t-il du film ???
Le scénario manque de rebondissements, pire encore, il est prévisible à des kilomètres et l'histoire d'amour est d'une simplicité déconcertante. On regrettera donc que l'histoire ne soit qu'un prétexte pour ce déluge visuel. Comme trop souvent chez James Cameron la psychologie des personnages est très superficielle : le méchant est un stéréotype tandis que le héros n'a aucun charisme (d'ailleurs je ne sais pas qui c'est cet acteur).

Avatar reste donc un bon film (on passe un bon moment c'est le principal) mais des effets spéciaux, aussi géniaux soient ils, n'ont jamais fait un Grand Film (l'intérêt réside surtout pour l'utilisation de la 3D, donc c'est au cinéma qu'il faut surtout le voir). Boudé aux Oscars, pas si étonnant que ça finalement...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1051 fois
21 apprécient

Polobreitner a ajouté ce film à 9 listes Avatar

Autres actions de Polobreitner Avatar