C'est la lutte finale... Groupons et Thanos...

Avis sur Avengers : Infinity War

Avatar Captain Movie
Critique publiée par le

Il y a 10 ans sortait dans une légère indifférence le premier film Iron Man.
Mais grâce à un plan et à la vision d’un producteur, lorsque sort Avengers en 2012, l’attente est déjà là, et démontre l’ambition d’un studio très jeune.
Très sympathique malgré quelques défauts, le premier film réunissant tous les super-héros s’avère être plus qu’un simple film.
Marquant un tournant dans l’industrie du cinéma – chaque studio veut son propre univers partagé- il révèle la marque de fabrique du studio (des scènes d’action ambitieuses entrecoupées d’un humour plus ou moins présent) et montre aussi que le studio a une réelle ambition avec un plan à plus long terme.
Thanos, teasé en fin de générique en 2012, devient aujourd’hui le méchant, « vilain » principal du dernier film Avengers, et chaque film précédent se révèle comme une étape nécessaire à l’ambition folle du studio Marvel.

Le grand vilain est-il à la hauteur de ces ambitions?
Dès les premières secondes, l’atmosphère est plus lourde que pour n’importe quel autre film. Pas de fanfare lors de l’apparition du logo du studio, mais un appel de détresse et des premières minutes qui révèlent pourquoi Thanos s’avère être une véritable menace.
Le résultat final change des autres films du studio, avec un humour très peu présent (détenu essentiellement par les Gardiens de la Galaxie), et surtout un opposant (Thanos) mis en avant comme étant le véritable fil conducteur du film. Un personnage qui s’avère incroyablement charismatique grâce à la voix grave et posée de Josh BROLIN, qui offre certainement l’un des vilains les plus complexes et développés du MCU.
Contrairement aux autres films du genre, c’est en effet l’ennemi des héros que l’on suit tout du long et les différents héros s’avèrent être des personnages secondaires. On bascule d’un arc narratif à l’autre avec une fluidité incroyable. Le tout est cohérent mais peut paraître superficiel tant le fait de jongler entre les personnages oblige ces arcs à être simplifiés pour pouvoir tenir dans un film de 2h30.
Plusieurs personnages sont survolés et le développement des relations entre les héros – point fort des deux premier Avengers écrits par Joss WHEDON – est mis aux oubliettes pendant le film.
Cependant, l’émotion n’est pas mise de côté, avec deux moments prenant particulièrement aux tripes.
Les scènes d’action sont ambitieuses, variées, mais certaines frustrent par leur durée assez courte, notamment lorsque l’on prend en compte les personnages impliqués.
Les effets spéciaux sont réussis et s’avèrent bien plus réussis que la bouillie visuelle offerte lors de précédents films du MCU (pensée pour les fonds-verts de Civil War ou les rhinocéros de Black Panther).
Comme toujours, Stan Lee y fait un court cameo et le film offre un scène post-générique.
Enfin, la fin du film « AVENGERS : INFINITY WAR » rappelle à quel point le studio s’avère ambitieux dans sa démarche. Difficile d’en dire plus sans spoiler…

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 138 fois
1 apprécie

Autres actions de Captain Movie Avengers : Infinity War