Hawkeye, the movie.

Avis sur Avengers : L'Ère d'Ultron

Avatar Tomas Lopez
Critique publiée par le

Josh Whedon avait la tache de conclure son héritage chez Marvel avec fracas.
Et lourde était cette tache tant le premier Avengers s'était avéré être un rêve de gosse réalisé pour des millions de personnes.

3 ans presque jours pour jours à l'occasion d'une petite soirée Marvel organisée, j'ai l'occasion de revoir Avengers pour une deuxième fois (j'en avais oublié certains détails, certains défauts qui sautent maintenant aux yeux avec du recul) et d'enchainer par la suite directe.
On prend les mêmes et on recommence ? Pas tout à fait.

Les présentations étant faites depuis un bon moment déjà, fini les fioritures et le film commence sur les chapeaux de roues avec une scène de bataille contre des hommes de l'Hydra. C'est beau, c'est fluide et lisible comme jamais, les acteurs surjouent leurs personnages mais c'est peut être ce qu'on l'on veut aussi. Très vites les enfants de Magneto (ici les jumeaux Baltes, ouais ça à moins de gueule d'un coup) nous sont présentés, et les prémices des querelles entre Stark et Rogers pointent le bout de leur nez sans attendre. Enfin l'introduction du grand méchant dans le MCU, est faite avec Brio et l'interprétation de James Spader totalement en phase avec la psychologie de son personnage.
Sans plus en dévoiler, cet Avengers II reste un bon moment de divertissement mais n'égale pas mes attentes, j'en reste un petit peu déçu.

Le film est blindé de lourdeurs, certaines vannes lancées à des moments bien mieux choisis dans les précédents Marvel, des personnages présents quelques secondes juste pour avoir un nom sur l'affiche (Coucou Agent Carter, Coucou Heimdall), des dialogues digne de porno des années 80', sans les moustaches quand même.
Ce qui peut marcher dans un épisode de série peut vite devenir très lourd dans un film de 2h30, et je pensais que Whedon l'avait compris.

Il n'en reste pas moins que ce film reste blindé de moments épiques, d'échanges savoureux entre les protagonistes, et surtout, surtout, la psychologie des personnages semblent nettement se creuser au fil des films.
Jeremy Renner tire même son épingle du jeu, avec un script bien plus complet et blindés de moments de bravoure, lui qui était plutôt invisible dans ses anciennes apparitions chez Marvel prend ici un rôle de leader inattendu et concurrence le bon vieux Captain America joué par un Chris Evans toujours égal à lui même.

J'ai juste maintenant une très grande hâte de découvrir la suite de cette équipe de super héros qui s'allonge au fur et à mesure avec des nouvelles têtes vraiment intéressantes, et puis j'ai surtout hâte de voir comment Spiderman, Ant Man, Daredevil et ces fameux Gardiens vont s'incruster dans les années à venir.

Merci Josh Whedon d'avoir réalisé le rêve de tant de grands enfants, je pense que tu as bien raison de laisser les rennes à quelqu'un d'autres avant que tout ne soit bien trop redondant. Vivement la suite !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1845 fois
26 apprécient · 1 n'apprécie pas

Tomas Lopez a ajouté ce film à 3 listes Avengers : L'Ère d'Ultron

Autres actions de Tomas Lopez Avengers : L'Ère d'Ultron