Les multiples facettes d'Howard Hugues!

Avis sur Aviator

Avatar cinemusic
Critique publiée par le

Ce film retrace une partie de la vie d'Howard Hugues:du tournage d'"Hell's Angels" jusqu'au vol de son avion(le plus gros de l'époque!).
Ce film montre l'ascension puis sa chute(relative!) jusqu'à sa rédemption(son gros avion vole!) ce qui en fait un vrai film scorsesien même si c'est la première fois qu'on voit Scorsese ne pas s'arrêter à la chute du héros.
C'est d'ailleurs un des points intéressants du film.On sent Scorsese fasciné par cet homme à la personnalité hors du commun:à la fois cinéaste,producteur et concepteur d'avions.Mais aussi un homme à femmes.Et puis si en public il peut montrer une grande assurance en privé on découvre qu'il est homme qui souffre de tocs.Plus il est nerveux plus il en a évidemment ce qui le rend fragile et attachant.
Et puis c'est un homme passionné,jusqu'au-boutiste prêt à se ruiner ou à s'esquinter la santé pour réussir ce qu'il entreprend.Et l'on découvre même qu'il peut être un gentleman(voir ce qu'il a fait pour Katherine Hepburn et pour Spencer Tracy).
L'un des plaisirs que l'on a à voir ce film c'est de rencontrer plein de personnalités comme Katherine Hepburn mais aussi Ava Gardner.On y voit les débuts du cinéma parlant et l'un des premiers films de guerre et d'action avec "Hell's Angels"!
La reconstitution de cette époque est époustouflante:on se croit revenu dans les années 30-40.
Ce biopic est également différent des autres dans la mesure où l'acteur principal ne ressemble pas physiquement à Howard Hugues mais il parvient à choper tous ses tics,ses traits de caractères,sa gestuelle avec une incroyable facilité.Cet acteur est évidemment Leonardo Di Caprio qui tournait pour la deuxième fois sous la direction de Scorsese.Il se montre une fois de plus hallucinant,donnant tout son charisme à cet être complexe.Il lui donne à la fois de l'assurance mais aussi une fragilité quand on le voit "faire" ses tocs.Les scènes avec ses tocs justement sont particulièrement impressionnantes.Il fut nommé aux oscars mais perdit face à Jamie Fox pour "Ray".
Les seconds rôles sont tous magnifiques notamment John C. Reilly en homme de confiance d'Howard Hugues,Alan Alda dans le rôle du sénateur et bien Cate Blanchett qui remporta l'oscar du meilleur second rôle féminin pour son interprétation plus vraie que nature de Katherine Hepburn.
Martin Scorsese signe une nouvelle fois un film passionnant qui raconte l'ancien Hollywood mais surtout l'histoire d'un homme marginal qui a su marquer l'histoire du cinéma et de l'aviation.Et puis peut être y a t-il en filigrane un autoportrait de Scorsese lui même(lui aussi est un vrai passionné et s'il n'a pas de tocs il parle extrêmement vite(j'imagine quand il est nerveux ce que ça doit donner!))!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 549 fois
10 apprécient

cinemusic a ajouté ce film à 21 listes Aviator

Autres actions de cinemusic Aviator