Avis sur

Ayka par FrankyFockers

Avatar FrankyFockers
Critique publiée par le

Le chemin de croix d'une jeune femme qui vient d'accoucher, qui abandonne son enfant dès la naissance et qui va tout faire pour trouver un petit boulot, tout en étant gravement malade des suites de l'accouchement, afin de rembourser une forte dette à une mafia quelconque. De Sergueï Dvortsevoï, j'avais plutôt bien aimé Tulpan, qui date déjà de 2004, et le cinéaste a visiblement surtout fait du documentaire entre ces deux films. Celui-ci est un cinéma post-Rosetta, qui en reprend tous les tics et les défauts, caméra embarquée en mouvement permanent, personnage accablé par les problèmes, et une bonne dose de misérabilisme. Malgré cela, il faut bien lui reconnaitre un certain talent de mise en scène qui fait que malgré toi, tu es emporté par l'energie du truc. Et puis, surtout, ce qu'il y a de réussi dans ce film imparfait et souvent désagréable, c'est la façon dont le cinéaste filme la Russie contemporaine. Ce pays fait peur, ne donne pas du tout envie, c'est le moindre qu'on puisse dire, mais la façon dont il est montré donne une idée qui semble s'approcher de la vérité, qui vient sans doute de son apétance pour le cinéma documentaire.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 83 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de FrankyFockers Ayka