Fantasme adolescent

Avis sur Baby Driver

Avatar chris_passion
Critique publiée par le

Avant d'aller voir son dernier film, j'ai décidé de regarder un Edgar Wright à côté duquel je suis passé à sa sortie. Et je n'ai aucunement été déçu !

Baby Driver est un de ces films où l'on suit un garçon au passé sombre, féru de conduite et ayant des activités criminelles qui croisera le chemin d'une fille dont il tombera amoureux mais avec laquelle la relation sera compromise par lesdites activités. Je ne sais pas si ce genre de film d'action a un nom précis, mais il pourrait tant cette description pourrait s'appliquer à un nombre de films conséquent, parmi lesquels Taxi Driver et Drive pour citer les plus connus. Mais Baby Driver (le mot drive est indispensable dans les titres de ces films, appelons-les des drive movies ?) parvient à conserver son identité propre. Par la musique, le rythme, l'humour mais aussi les références (rien de nouveau sous le soleil éclairant le cinéma d'Edgar Wright).

Par hasard, avant de voir ce film, j'ai vu deux courts-métrages de Wright qu'il a réalisé quand il était adolescent : l'un était une compilation de scènes de voitures issues de différents films, l'autre une compilation de scènes de fusillades, les deux sur fond de musique donnant le rythme à toutes ces joyeusetés. Eh bien Baby Driver c'est cela, mixé avec la recette des drive movies. Et c'est jouissif.

Au début du film, j'étais assez sceptique sur l'utilisation de la musique qui me semblait faussement "cool" avec un personnage de Baby assez insupportable dans son genre. Mais plus on en apprend sur lui et son rapport à la musique, plus ça devient intéressant. On se plait à voir ce jeune homme écouter sa musique comme on l'a peut être fait nous mêmes, tapant en rythme sur la portière d'une voiture ou appuyant un peu trop fort sur l'accélérateur quand le solo de guitare que nous attendions arrive enfin, comme s'il nous libérait.

Baby Driver me semble être la matérialisation d'un fantasme adolescent, plutôt masculin. D'abord très classiquement avec la relation de Baby et sa copine, relation très pure, innocente, pas originale pour un sou mais qui parvient à être touchante. Mais aussi avec les lieux communs du cinéma d'action qui s'enchainent et qui cotoient des scènes rappelant une partie de GTA.

La scène où Baby vole une voiture à une vieille dame puis passe quelques instants pour changer la fréquence de la radio pour avoir une musique qui lui convient alors qu'il est poursuivi par une armée de policiers en est une parfaite illustration.

Je reprocherai au film quelques longueurs, notamment sur la fin, mais le film ne m'aura à aucun moment ennuyé pour autant.

Baby Driver est un film jouissif, adolescent dans le bon sens du terme, avec ce que ça implique d'exagération, d'esthétisme et d'immaturité.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 43 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de chris_passion Baby Driver