C'est lent, c'est long et j'ai rien compris...

Avis sur Babycall

Avatar Copernic
Critique publiée par le

Tout du long j'ai espéré le final grandiose, la révélation ultime puis non... Juste une heure et demi enfermé dans la psychose de l'héroïne, toute seule dans sa tête avec ses fantômes et ceux des autres.

Tour de passe-passe scénaristique, se servir de l'esprit bancal de l'héroïne pour masquer un scénario tout aussi bancal. Y rajouter de la "poésie" et du pathos sentimental et on arrive à peu près à Babycall.

Néanmoins l'actrice reste très crédible et c'est peut être ce qui sauve le film du désastre. Les rares scènes où on la voit se reconnecter à la réalité sont sans doute les mieux réussies et où j'ai à peu près réussi à ressentir quelque chose. Ça et la réalisation avec une caméra assez crue sur les couleurs et des décors urbain qui incitent à la dépression mais sinon .... pas grand chose à sauver !
Une grosse déception.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2021 fois
13 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Copernic Babycall