Quitter tout ou se corrompre ?

Avis sur Baccalauréat

Avatar Elsa la cinéphile
Critique publiée par le

Pour moi, ce fut une claque magistrale, une des meilleures découvertes de l'année 2017.

La toile de fond de ce drame est la Roumanie d'aujourd'hui, à travers une famille confrontée à la corruption inévitable parfois, à la délinquance croissante, mais qui souhaite plus que tout que leur fille unique obtienne un statut social correct, qui passe par réussir son baccalauréat et aller faire ses études à l'étranger.

On sent que les parents se sont sacrifiés pour rester dans la pays, quitte à avoir des revenus plus bas que leur niveau de diplôme et quitte à rogner sur la liberté qu'ils souhaiteraient avoir.
Car la Roumanie, libérée du joug des soviétiques, n'en est pas moins encore un pays où les libertés sont bafouées, où on ne peut pas faire ce qu'on veut, réaliser ses projets personnels sans être à la merci de la corruption ou de la violence.

Tandis que le père se débat comme un forcené pour que sa fille obtienne son bac malgré le traumatisme qu'elle vient de vivre, la famille vole en éclats.

La trahison du père remet tout en cause, le destin tout tracé de la fille, la vie de tous les membres de la famille. La fille hésite, le père s'énerve, la mère coule.
Les relations entre les personnages sont dépeintes subtilement, ainsi que la société environnante, avec des rôles symboliques comme le proviseur, le commissaire, le petit ami, l'amante.

J'ai trouvé les acteurs sont tous formidables et le sujet hyper original et très bien traité.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 257 fois
3 apprécient

Elsa la cinéphile a ajouté ce film à 11 listes Baccalauréat

Autres actions de Elsa la cinéphile Baccalauréat