Affiche Bad Boys II

Critiques de Bad Boys II

Film de (2003)

Critique de Bad Boys II par crowley

Des types se balancent des cercueils pleins à la tronche, on cadre deux rats en train de s'envoyer en l'air, ou les nichons bleuis d'une bimbo morte en amorce d'un Martin Lawrence sous coke. La caméra fait n'importe quoi avec une rare efficacité, la photo s'assure que chaque plan soit bien composé d'une couleur et de sa complémentaire, et pendant ce temps on pète tout à l'écran: les voitures,... Lire la critique de Bad Boys II

28
Avatar crowley
7
crowley ·

Ceci n'est pas une critique sur Bad Boys 2 !

Parlons de Michael Bay ! Ce réalisateur américain né en 1965 (oui je sais on est sur Sens Critique, pas Wikipédia) connu de tout le monde pour son amour des explosions. Mais connu ne veut pas dire aimé, en effet, c'est peut être le réalisateur le plus controversé : d'un côté ceux qui kiffent poser leur cerveau et qui adorent en prendre plein la tronche devant le festival... Lire l'avis à propos de Bad Boys II

10 9
Avatar BestPanther
8
BestPanther ·

GO USA !!!

Bon, les cabotinages de Lawrence et Smith arrivent à surnager dans cet océan de grand n'importe quoi typique de Micheal Bay mais quand même... Que Micheal Bay aime les effets spéciaux et les caméras qui bougent dans tous les sens au point de te filer un léger mal de mer, bien que tu sois bien campé dans ton fauteuil, on a pris l'habitude. Soit. Mais le scénario de ce film est juste à pleurer.... Lire la critique de Bad Boys II

14
Avatar Hypérion
3
Hypérion ·

L'action selon Bay

Bad Boys II par rapport à un premier film qui pouvait laisser sur sa faim fait sans doute dans la surenchère mais faut avouer ça fonctionne et c'est prenant. Passé les 20 premières minutes peu engageantes et un peu bavardes (la scène d'ouverture est moyenne) il faut attendre la fusillade suivie... Lire l'avis à propos de Bad Boys II

6
Avatar AMCHI
6
AMCHI ·

L'Oeuvre d'une vie.

En 1995, une bombe arrive sur le cinéma américain. Michael Bay sort son premier film, produit par Jerry Bruckheimer, l’excellent Bad Boys, aussi drôle que vulgaire et aussi divertissant qu’ultra-violent. 7 ans plus tard, Michael Bay est devenu une star grâce à Armageddon ou Rock et il livre la suite de son premier film, sobrement titrée Bad Boys 2. C’est bien clair, Bad Boys 2 est... Lire la critique de Bad Boys II

6
Avatar CeeSnipes
10
CeeSnipes ·

"Blue power, motherfuckers!"

Bad Boys II, c'est le premier épisode en complètement disproportionné : les gags drôles sont plus drôles (la morgue), les gags nuls sont plus nuls (le magasin de télés), les scènes d'action sont assez incroyables (la poursuite sur l'autoroute) et les personnages sont assez stupides (même si je t'aime Will <3). Donc oui, c'est super nul. Mais des fois c'est super génial... Lire l'avis à propos de Bad Boys II

9 6
Avatar Camden
7
Camden ·

Police Story

Avoir les yeux plus gros que le ventre. Plus on en a, plus on en veut. Des expressions qui collent parfaitement à la séquelle de Bad Boys, toujours réalisée par l'explosif Michael Bay. On lui donne un budget illimité, il s'en sert à foison. On lui donne des centaines de voitures, il les fracasse toutes.... Lire la critique de Bad Boys II

3
Avatar MalevolentReviews
5
MalevolentReviews ·

Bad Boys II (Michael Bay, U.S.A, 2003, 2h27)

Huit ans après le modeste ‘’Bad Boys’’, Michael Bay passait aux choses sérieuses avec sa suite directe, sobrement titrée ‘’Bad Boys II’’. Avec un budget de 130 millions de $, et visiblement carte blanche, ce film se présente comme une anomalie dans le paysage du blockbuster hollywoodien. Un trip sous acide servit par un auteur sous perf’ de speed, et deux comédiens qui suivent comme ils le... Lire la critique de Bad Boys II

4 3
Avatar Peeping Stork
10
Peeping Stork ·

...Grandes gueules toujours

8 ans plus tard la même fine equipe remet le couvert, et on voit que du coté de la paire Bay/Bruckheimer pas mal de films sont sortis depuis le premier opus, car là où le premier opus, que j'adore toujours autant, etait un bon mix entre le buddy movie et l'action movie, ici l'action prend le pas sur la relation, toujours complice, des deux equipiers amis pour la vie. Une demie heure de plus,... Lire la critique de Bad Boys II

2 1
Avatar Gandalf13
6
Gandalf13 ·

Chaos is the ladder

Depuis quelques années, l’actionner américain semble en proie à un essoufflement de plus en plus voyant. Après avoir connu ses heures de gloire durant des années 80/90 prolifiques, où il fut manié par des cinéastes talentueux comme Cameron, McTiernan et Mann, le genre commence à péricliter à l’aune du XXIe siècle. Difficile de situer un moment précis dans ce revirement, mais le... Lire la critique de Bad Boys II

1 2
Avatar Paul Pnlt
6
Paul Pnlt ·