Affiche Balada Triste

Critiques de Balada Triste

Film de (2010)

Abstrait, Ambitieux, grotesque, foutraque, génial, ridicule et magistral

Le dernier film d'Alex De La Iglesia est probablement son meilleur film depuis El día de la bestia, le plus personnel, le plus épuré et abouti de De La Iglesia. Le plus déchainé et libre aussi. Le plus personnel car c'est le premier scénar' qu'il écrit sans Jorge Guerricaechevarria (avec qui il a toujours écrit ses films). Le plus épuré car rien n'est expliqué, mise en évidence,... Lire l'avis à propos de Balada Triste

33 9
Avatar Spanish_Fry
9
Spanish_Fry ·

Cirque-concision

De la Iglesia n'est pas un gland. Il le prouve dès les premières minutes totalement surréalistes de son "Balada Triste de Trompeta". Irruption d'un groupe armé dans un cirque rempli d'enfants pendant que deux clowns font le spectacle. Dialogue improbable entre les clowns et le chef nationaliste, photo sobre et superbe, acteurs en roue libre. Scène suivante, l'équipe du cirque se retrouve armée... Lire l'avis à propos de Balada Triste

52 9
Avatar Gothic
7
Gothic ·

Poison clown

Balada Triste, c'est pendant 1h40 une impression de promesse non tenue. Comme si, tout le long du film, chaque bonne idée était aussitôt battue en brèche par une facilité, une maladresse, un excès inutile. Pour autant, impossible de détester une telle oeuvre, tant nombre des éléments qui la constituent sont parfois intéressant, parfois originaux, parfois surprenants, toujours pleins de bonne... Lire la critique de Balada Triste

28 6
Avatar guyness
6
guyness ·

Nos chers voisins espagnols ont un maître.

L'Histoire Espagnole a été si violente et meurtrière qu'elle a balafrée tous les personnages du film, alors si physiquement ceux ci en prennent pour leurs grades ce n'est que l'illustration de leur souffrance intérieure. Ce Ballada Triste mélange le drame, les faits historiques (la guerre civile espagnole), la comédie et une sorte de flottement onirique à des moments précis (l'affrontement du... Lire la critique de Balada Triste

24 6
Avatar S_Plissken
8
S_Plissken ·

ça!!

Pour ceux qui n'auraient pas encore peur des clowns, ce n'est pas irrémédiable... J'ai mis ce film pour m'occuper pour faire autre chose, et impossible, dès les premières secondes je me suis retrouvée scotchée dans mon canapé, les yeux grands ouverts et les mains agrippées à un coussin. Au bout des cinq premières minutes, je retenais déjà des sanglots... Pourtant je suis pas facilement émue... Lire la critique de Balada Triste

32 28
Avatar Diothyme
10
Diothyme ·

Deux Jockers et pas de Batman.

Film violent et ambitieux, très noir, probablement le film le plus personnel de Alex de la Iglesia. Métaphore de l'Espagne, dénonciation de la haine fratricide née pendant la guerre civile à travers ces deux clowns tueurs, Il y a pas mal de références dans le film qui risquent d'égarer le spectateur français, comme le monument gigantesque et absurde en forme de croix qui sert de décor au début... Lire l'avis à propos de Balada Triste

12 3
Avatar Khaali
6
Khaali ·

Enfoncez L'Clown

Ils sont deux faces d'une même pièce. Ils sont le blanc et le noir. Indissociables mais inconciliables. Complémentaires mais conflictuels. Ils sont le triste et le drôle. La brute et le rêveur. Ils sont l'Amour d'une femme, son cœur brisé. Ils sont le jouet d'un destin qui échappe au temps et traverse l'Histoire, toujours présente mais jamais dominante. Car l'époque est trouble – le sort d'un... Lire l'avis à propos de Balada Triste

24 11
Avatar -IgoR-
8
-IgoR- ·

Critique de Balada Triste par Cinemaniaque

Le moins qu'on puisse dire, c'est que Iglesia a sa propre patte, son propre univers ; après, on adhère ou pas. Perso, je n'y arrive pas : autant Crime Farpait était un bijou de cynisme et d'humour noir, autant Balada triste est un film trop curieux, oscillant trop nettement entre burlesque et gore, à la narration éléphantesque, brouillonne, difficile à digérer. Le premier quart d'heure est... Lire la critique de Balada Triste

12
Avatar Cinemaniaque
5
Cinemaniaque ·

T'as pas du linge à repasser ?

Alex De La Iglesia est un réalisateur que j'aime beaucoup car il a toujours su me surprendre dans chacun de ses films. Crime à Oxford, qui ne fait pas l'unanimité m'avait très intéressé par sa galerie généreuse de personnages, La chambre du fils m'avait bien fait flipper et surtout son Crime Farpait m'avait fait hurler de rire. Si l'on ajoute à la créativité sans borne qui peuple les films du... Lire la critique de Balada Triste

5
Avatar oso
9
oso ·

Le gothisme d'un Burton, le surréalisme d'un Jodorowsky et la violence d'un Tarantino.

Álex de la Iglesia, personnage assez discret dans le monde cinématographique, revient 2 ans après sont thriller assez mitigé "Crimes à Oxford" et après sa prise de fonction au sein de L'Académie Du Cinéma Espagnol avec "Balada Triste", une oeuvre fascinante et absolument bouleversante. Lors de guerre civile Espagnole, le jeune Javier voit son père mourir sous ses yeux et lui promet... Lire l'avis à propos de Balada Triste

9 9
Avatar YouMeAndTheViolence
10
YouMeAndTheViolence ·