Avis sur

Balada Triste

Avatar Permafrost
Critique publiée par le

"Balada Triste" est un film qui ne peut laisser indifférent.
Le début du film se situe en pleine guerre civile espagnole et la violence qui hante toute l'œuvre de Alex de la Iglesia nous frappe en pleine figure dès les premières minutes. Une violence qui nous marque et nous poursuit même une fois le film terminé. L'image du clown massacrant des franquistes à coup de machette laissait présager un film glauque et perturbant. Et c'est ce qu'il est.

Seulement voilà le problème. Le réalisateur, qui aurait pu se focaliser sur cette période sombre de l'Espagne s'égare dans une accumulation de scènes inutiles qui rend les personnages moins intéressants qu'ils ne pourraient l'être. Il avait pourtant toutes les cartes en main : un personnage principal dérangé, à la fois attachant et effrayant, un rival tout aussi perturbé que lui et une histoire d'amour étrange et sado-masochiste qui aurait dû nous entraîner avec les protagonistes dans un tourbillon de pure folie. Mais certains personnages ne viennent que ralentir le rythme effréné auquel le film parvient de temps à autre, notamment toute la petite famille du cirque qui prend une place bien trop importante dans l'histoire. On arrive même à certains moments à s'ennuyer, entre deux scènes qui vous laissent le souffle coupé, rempli de dégoût et de surprise. La mise en scène laisse donc à désirer et c'est bien dommage lorsqu'un tel film réussit a vous plonger dans une ambiance aussi prenante. La musique est d'ailleurs particulièrement bien choisie et "balada triste" de Raphael ne quitte plus notre cerveau de spectateur torturé après le visionnage du film.

Un peu raté donc, mais étant donné l'état dans lequel on se trouve en sortant de la salle, on ne peu décemment pas dire que tout est à jeter.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1133 fois
21 apprécient · 3 n'apprécient pas

Autres actions de Permafrost Balada Triste