Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Une balade bien sportive !

Avis sur Balada Triste

Avatar G-C-H-
Critique publiée par le

Une première phrase me vient tout de suite à l'esprit à la vue de Balada Triste : le Plus peut-être l'ennemi du Bien...
Parce que si on retrouve avec bonheur la folie visuelle et scénaristique d'Alex de la Iglesia (mes 2 souvenirs top : le Jour de la Bête / le Crime Farpait), on retrouve aussi très largement dans celui-là son grand défaut : faire des films fourre-tout et brouillon.
Au rayon du positif, beaucoup de choses :
L'ambiance visuelle du cirque est non sans rappeler Freaks.
L'interprétation des comédiens qui plongent de plein fouet dans sa folie, et notamment un Carlos Areces, le seul à tenter de s'échapper du rythme endiablé pour presque nous émouvoir.
L'idée à peine développée finalement d'un duel entre le clown drôle et le clown triste.
Parce que le problème est là : de la Iglesia a des idées, beaucoup d'idées et de très bonnes idées, mais à peine a-t-il commencé à nous en sortir une qu'il passe à la suivante, et du coup, on est largué et ce qui vient de se passer à l'écran devient une grande frustration mais c'est pas grave parce qu'on passe encore à une autre idée géniale, etc... et c'est le cercle vicieux, et quand on sort du film, on est VI-DéS !
Car oui, c'est génial de nous montrer des clowns embringués dans la révolution franquiste, mais on stoppe tout ça et hop, la VENGEANCE du fils qui tente bien plus tard de devenir lui aussi clown triste, waouh la grosse ambiance du cirque et d'un clown "drole mais pas tant que ça dans la vie", et hop on nous rajoute l'amour d'une fille, puis la folie des 2 clowns, puis le concours des collègues du cirque, puis des terroristes et des policiers.......... la liste est longue et infinie pour un film d'1h45..
Et tout cela dans une imagerie bourrée de références ciné, entre Freaks et King Kong, et dans un rythme qui nous ferait presque oublier ce qui se passe au fond et surtout qui nous empêche de nous émouvoir un tant soit peu sur ce qui leur arrive !!
Alors, moi je dis oui à Alex de la Iglesia parce que l'on nous montre trop de films à la mords-moi-le-noeud, mais je dis aussi, please, pas un film par an, parce qu'il va nous achever !!!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 282 fois
Aucun vote pour le moment

G-C-H- a ajouté ce film à 1 liste Balada Triste

  • Films
    Illustration Top films 2011

    Top films 2011

    Avec : Drive, J'ai rencontré le diable, Une séparation, Black Swan,

Autres actions de G-C-H- Balada Triste