Affiche Basic Instinct

Critiques de Basic Instinct

Film de (1992)

Pulsions

A la sortie de ce film, qui a fait énormément parler de lui, je ne connaissais pas encore Paul Verhoeven et je n'avais absolument pas envie d'aller le voir. Je pensais que le réalisateur utilisait le sexe comme moyen pour attirer le public masculin. Maintenant, je connais nettement mieux Paul Verhoeven. Mais une question continue à se poser : comment ce film, toujours précédé de sa réputation... Lire la critique de Basic Instinct

76 1
Avatar SanFelice
8
SanFelice ·

Le génie malsain et machiavélique de Paul Verhoeven

Il y eut un bref éclair argenté dans sa main, un éclat métallique, aiguisé et mortel. Sa main droite s'abattit, vive et cruelle, l'arme transperçant sa gorge pâle que son sang peignit brusquement en rouge. Avec Basic instinct Paul Verhoeven fait preuve d'insolence, d'inconvenance et d'une audace folle en larguant une véritable bombe atomique érotique... Lire la critique de Basic Instinct

22 14
Avatar JéJé fait son Bagou
10
JéJé fait son Bagou ·

Hockney sur glace

La comparaison entre les premiers films de Verhoeven dans sa période néerlandaise et Basic Instinct est intéressante sur plus d’un point. Sa carrière américaine est alors déjà bien lancée, mais dans le registre du blockbuster, genre dans lequel il a insufflé, avec Lire la critique de Basic Instinct

48 8
Avatar Sergent Pepper
7
Sergent Pepper ·

BASIC INSTINCT de Paul Verhoeven

Film policier plutôt bien fichu sur le plan scénaristique dans lequel la sexualité sous toute ses formes est abordée et qui propulsera Sharon Stone au rang de star du 7ème art. Film dont on retient surtout la scène de l'interrogatoire de Catherine Tramell. Les films policiers ou thrillers depuis que le cinéma est cinéma ont toujours tourné autour du sexe. Mais depuis le médiocre "Liaison fatale"... Lire l'avis à propos de Basic Instinct

16
Avatar littlebigxav
7
littlebigxav ·

Pourquoi le flic est-il toujours alcoolique, violent et misogyne ?

La réputation de Basic Instinct le précède de très loin. Si on salue l'audace de la fameuse scène du croisé/décroisé dans le pudique paysage sexuel du cinéma américain, dix secondes de vulve à l'écran ne suffisent pas à faire un film. Que reste-t-il de l'oeuvre mythique de Paul Verhoeven lorsqu'on la dépouille de ses atouts sulfureux ? A vrai dire, pas grand chose. Les sources... Lire l'avis à propos de Basic Instinct

4
Avatar Lena Haque
6
Lena Haque ·

Critique de Basic Instinct par Truman-

Basic Instinct on connait forcément sans même l'avoir vu, c'est l'un de ces polars culte qui a marqué les années 90 grâce a son coté sexuel très prononcé . Mais en dehors du sexe il y a une intrigue policière . Cette intrigue a quand même subit le poids des années, elle est bien ficelée et intéressante mais comment dire ? Elle ne surprend pas, elle est semble très convenu et basique . On sent... Lire l'avis à propos de Basic Instinct

25 1
Avatar Truman-
7
Truman- ·

Samson et Dalila

Le cinquième homme. Un flic, anciennement coké et alcoolique, en quête de rédemption. Michael Douglas. Une femme riche, belle, sensuelle, fatale, soupçonnée de meurtre. Sharon Stone. Et au milieu, un grand cinéaste hollandais qui a conquis l'Amérique, qui a adopté les codes hollywoodiens pour mieux y injecter ses névroses et ses obsessions, sa violence qui, si elle a pris des formes plus... Lire la critique de Basic Instinct

11
Avatar Nwazayte
8
Nwazayte ·

Sexe et pic à glace

Avec ses scènes d'un érotisme assez torride pour l'époque en 1992, la musique envoûtante de Jerry Goldsmith, son mécanisme de l'intrigue sataniquement agencé, l'étrange volupté du personnage de Catherine Trammell, bisexuelle à la glaçante perversité (le film provoqua un tollé chez certaines associations gay), sans oublier la scène d'anthologie de l'interrogatoire... ce polar a fait date et... Lire la critique de Basic Instinct

14 2
Avatar Ugly
8
Ugly ·

Le long-métrage qui renouvelle le genre érotique.

Trop homophobe, trop misogyne, trop sexuel, ce long-métrage a été salement traité de tout pour son scénario très sulfureux et pour ses scènes de sexe trop hot aux yeux de certaines ligues féministes pour que le film soit accepté tel qu'il l'est. Néanmoins, cela n’a pas empêché cette production de devenir culte pour son histoire intrigante et envoûtante, celle d’un inspecteur de police... Lire la critique de Basic Instinct

19 6
Avatar LeTigre
7
LeTigre ·

Pick a pic

Déjà dans son titre, Basic instinct se distingue par sa singularité, littéralement, bien que Paul Verhoeven et Joe Eszterhas en explorent les variations multiples : sexuelle évidemment, mais aussi de prédation, de jeu, d’envie et de danger. Inclinations primitives, inhérentes à chacun dans sa logique désespérément humaine. Quel serait donc cet "instinct basique" spécifié par le titre... Lire la critique de Basic Instinct

8
Avatar mymp
8
mymp ·