La drogue et ses conséquences désastreuses

Avis sur Basketball Diaries

Avatar Memed Chenille
Critique publiée par le

Le film inconnu sur la drogue qui manquait entre "Trainspotting" et "Requiem for a dream", les célèbres films du genre. Une réalisation classique qui nous situe en plein New-York catholique et malfamé comme on le voit rarement, un vrai décor aussi bien puritain que chaotique. Malgré la difficulté de s'identifier à travers les protagonistes (quelle bande de cons quand même), on se retrouve trés vite embarqué dans des situations aussi bien atypiques au grand écran que crédibles et malheureusement tellement avérées dans cette société actuelle (prostitution, pédophilie, la déchéance humaine...). Les séquences de "manque" figurent parmis les plus dérangeantes de l'histoire de la pelicule et ceci grâce à l'interprétation. Après avoir campé un frère attardé mental et avant d'avoir joué les taupes chez Scorcese et d'avoir beuglé "Je suis le roi du monde!", le petit Leo (dans le film, là il a bien grandi maintenant) confirma encore avec ce "The basketball diaries" qu'il avait l'etoffe d'un trés grand. De plus des seconds couteaux comme Juliette Lewis et Mark Walhberg sont de la partie, encore une bonne raison de s'interesser de près à ce petit film. Peut être pas un chef d'oeuvre (Ah les goûts et les couleurs...) mais un trés (trés) bon film a voir et à conseiller d'urgence.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 412 fois
2 apprécient

Memed Chenille a ajouté ce film à 6 listes Basketball Diaries

Autres actions de Memed Chenille Basketball Diaries