kill me! kill me! kill me! kill me!

Avis sur Batman Forever

Avatar ptitpraince
Critique publiée par le

Après deux films sombres et classieux (mais pas parfaits) de Tim Burton, Joel Schumacher arrive avec ses gros sabots pour violer l'univers (et le canon) qu'avait mis en place son prédécesseur. Alors oui, un réalisateur a tout à fait le droit d'imposer sa patte artistique mais quand ça vire à la boucherie là je dis stop!

Le premier truc qui jure c'est la réalisation merdique et les lumières dégueulasses. On se croirait dans Power Rangers. C'est quoi ces plans de travers et cette ambiance vert/violet? D'où ça sort cette merde? Schumacher prouve qu'il est un pur tâcheron du cinéma (mais ça qui en doutait?).

Le scenar fait la part belle à E.Nygma et sa volonté de...de quoi au fait? Faire découvrir la réalité virtuelle à la population de Gotham? Parce que j'avoue ne pas avoir bien compris son plan à base de sabliers géants. Un Homme Mystère joué tout en finesse et retenue par le grand Jim Carrey. Mais non je déconne! Comme dans tous ses films des 90's il en fait des caisses et m'horripile à chaque fois qu'il apparaît à l'écran. En fait son personnage est à vomir. Dans son jeu, dans ses fringues, dans sa coupe de cheveux. On est loin de la classe de Burton...
A coté de ça il y a Tommy Lee Jones qui campe un Double Face en roue libre total dont la seule raison d'exister dans le film est de vouloir se venger de Batman. Le mec sort à peu près de nulle part, sa seule raison d'être est de faire chier Batman. Voilà voilà...Personnage fonction...

Quand on pense au duo Catwoman/Pingouin de Batman Returns ça fait mal...

Val Kilmer campe un Batman fadasse, faussement intello et jamais réellement impliqué. Alors là finalement il fait du Keaton dans le premier Batman (si si, revoyez le). Ce qui m'a dérangé c'est sa bouche continuellement ouverte, comme s'il disait "euuuuuhhhhh".

Le plat dégueulasse de Schumacher est servi avec une bonne dose de dialogues de merde et cette putain d'ambiance à la limite de la parodie qui fait qu'on se demande s'il n'est pas juste en train de se foutre de nos tronches. Parce que là est le problème essentiel de ce Batman : c'est du foutage de gueule (ça et le fait que ce soit moche à vomir mais bon). Schumacher n'aime pas Batman et n'a pas cherché à faire un truc intelligent. Il a juste pondu (merci à la Warner sur ce coup) un film pour gamins débiles.

Le pire dans l'histoire c'est que ce film a marché au box office et la Warner a rempilé pour une suite!!!

Le seul truc à sauver dans ce film c'est "hold me, thrill me, kiss me, kill me" de U2.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 119 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de ptitpraince Batman Forever