👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

But what does a light in the darkness do? It draws flies.

Le DCUAOM nous a, depuis un moment désormais, habitués à nous plonger dans des univers bien connus de nos super-héros favoris, mais cela fait également quelques temps que les créateurs tentent des approches différentes. On se souvient de Gods and Monsters qui proposait une histoire totalement originale et pourtant passionnante, ou encore des récent Killing Joke et Batman et Harley Quinn qui prenaient le parti d’avoir une approche pour la moins intéressante sur les personnages. Gotham by Gaslight est dans la continuité de cette démarche : en reprenant plusieurs personnages iconiques de l’univers de Batman, les transposant (et adaptant !) à l’époque Victorienne, Warner Animation nous propose là une histoire pour le moins passionnante.

Le ton est très juste, sans pour autant trahir l’esprit des personnages, et sans verser dans le burlesque : tout reste crédible et cohérent. Surtout, avec cette intrigue à la Batman vs. Jack l’Éventreur, on avait de quoi assouvir les désirs des fans, en centrant sur le réel travail de détective plutôt que sur l’aspect super-héroïque. Et le film réussit très bien, se permettant même d’aller piocher l’inspiration dans des classiques de l’époque. J’ai beaucoup aimé la dynamique installée entre Bruce et Selina, il y a quelque chose de très fort dans ce qui a été construit. Le fan que je suis adore également le petit clin d’œil à Mask of the Phantasm dans la construction d’une des scènes centrales. Mais le meilleur restera bien sûr le grand final, avec la résolution du mystère : sans doute le plus gros paris pris par le DCUAOM, et il s’avère payant !

Un film franchement superbe, dont le seul défaut restera au final l’animation, qui bien qu’avec des décors et un univers visuel très chouette, aura quelques bugs au niveau des personnages. Le reste ne sera que pur régal !

vive_le_ciné
7
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à ses listes Les meilleurs films DC Comics et Au sommaire de ce cru 2018

il y a 4 ans

Batman: Gotham by Gaslight
LeFameuxRuben
7

The Bat and the Knife.

Décidément les films Batman ne font que se renouveler, alors qu'il y a seulement 3 semaines sortait le vraiment très sympathique Scooby-Doo et Batman : L'Alliance des héros dans une ambiance pop...

Lire la critique

il y a 4 ans

7 j'aime

3

Batman: Gotham by Gaslight
EricDupont2
7

Batman vs Jack l’Eventreur!!!!

DC reste incontestablement le roi des animes bien au-dessus de marvel(voir le pitoyable ultimate et ses potes)!! on retrouve l’adaptation du Batman du 19 siècle(version parallèle du chevalier...

Lire la critique

il y a 4 ans

5 j'aime

Batman: Gotham by Gaslight
Anilegna
7

Batman vs Ripper

Que voilà une chose surprenante. Un Batman vintage, un Gotham clône du Londres de la fin du XIXème, une version étrangement plus ancrée dans le réalisme que sa version originale moderne. En effet,...

Lire la critique

il y a 2 ans

4 j'aime

Sale temps à l'hôtel El Royale
vive_le_ciné
8

I’m guessing church pays as much as a keno lounge?

Je me suis régalé pendant ce film. Typiquement un thriller à énigme basée sur une ambiance comme je les aimes. Suivant plusieurs fils rouges dans un huit clos mené de main de maître, mais se...

Lire la critique

il y a 3 ans

10 j'aime

2

Independence Day : Resurgence
vive_le_ciné
3

Time to kick some serious Emmerich ass

Il y a 20 ans, sortait sur nos écran un film intitulé Independence Day. Film très moyen mais extrêmement divertissant et assumant son côté pro-américain jusqu’au bout de la pellicule, il fera marque...

Lire la critique

il y a 6 ans

8 j'aime

2

La Ligue des Justiciers : Dieux & Monstres
vive_le_ciné
7

Do you want save the world or do you want to rule it?

Une étonnante bonne surprise. Je m’attendais à voir quelque chose dans le genre de l’arc L’autre Terre ou en relation avec Earth-3 ; mais au final non, on a droit à une histoire complètement...

Lire la critique

il y a 6 ans

8 j'aime

1