Affiche Batman : Le Défi

Critiques de Batman : Le Défi

Film de (1992)

La féline.

Après son Edward et ses mains d'argent, Tim Burton revient faire un tour dans l'univers qu'il avait mis en images avec le premier Batman, et le truc sympa, c'est que le Timothy enlève, cette fois, ses moufles. Batman - pour la dernière fois Michael Keaton, beau gosse, tempes grisonnantes, plus trapu et massif dans le costume du chevalier noir, malgré son faible temps à l'écran, est mieux servi... Lire la critique de Batman : Le Défi

93 20
Avatar DjeeVanCleef
10
DjeeVanCleef ·

Longue vie au Batman de Tim Burton

Je suis à la veille d'aller me farcir le dernier Batman de Nolan. J'ai quelques espoirs d'apprécier (edit : raté), mais je n'ai aucun doute sur le fait qu'il sera incapable de détrôner le meilleur film Batman de tous les temps passés et à venir. Entre le Batman de Nolan, voulu réaliste et ancré dans notre... Lire la critique de Batman : Le Défi

131 32
Avatar Hypérion
10
Hypérion ·

Miaou

Trois ans après la réussite Batman, Warner Bros confie à nouveau le super-héros à Tim Burton, d'abord réticent (surtout que les producteurs voulait ajouter le personnage de Robin) mais qui accepta après avoir eu la certitude de bénéficier d'une totale liberté. Comme dans l'opus précédent, Tim Burton... Lire la critique de Batman : Le Défi

57 5
Avatar Docteur_Jivago
9
Docteur_Jivago ·

Masks.

La première aventure cinématographique mise en scène par Tim Burton ayant engrangé un sacré paquet de pognon à travers le monde, la Warner décida de laisser les pleins pouvoirs au cinéaste, à la base peu motivé à l'idée de se coltiner à nouveau une entreprise aussi lourde. Si le succès fut au rendez-vous, les producteurs eurent l'occasion de se bouffer les... Lire la critique de Batman : Le Défi

45 1
Avatar Gand-Alf
10
Gand-Alf ·

Catwoman aux griffes d'argent

Dans cette classification un peu iconoclaste des films dits de Noël, l’un des plus marquants est en l’occurrence Batman le défi de Tim Burton. Car au lieu de réunir autour d’un beau feu de cheminée la famille buvant des cookies trempés dans du lait chaud, le cinéaste malmène son spectateur, ironise sur la société et crée à n’en pas douter, l’une de ses œuvres les plus personnelles.... Lire l'avis à propos de Batman : Le Défi

35 1
Avatar Velvetman
8
Velvetman ·

Critique de Batman : Le Défi par DuffMan

En cette année 1991, Tim Burton était le roi du pétrole. Il signe une suite éclipsant un premier épisode, réussi certes mais tellement commercial... Une œuvre d'auteur qui allait rejoindre la sphère des plus belles adaptations de comics à ce jour. Un film où Michelle Pfeiffer n'a jamais été aussi belle et touchante, Michael Keaton puissant, Christopher Walken délicieusement diabolique, et... Lire la critique de Batman : Le Défi

28
Avatar DuffMan
10
DuffMan ·

Les clowns de la terreur envahissent Gotham

Après le fabuleux carton réalisé en 1989 par la chauve-souris qui affrontait le Joker, Tim Burton remet ça avec de nouveaux méchants délirants et hybrides entre l'humain et l'animal : le Pingouin et Catwoman. Pour le fric ? pas seulement : Burton s'était avoué insatisfait de sa première mouture, ça ne flamboyait pas assez selon lui, et Batounet n'avait peut-être pas eu son compte avec le... Lire l'avis à propos de Batman : Le Défi

21
Avatar Ugly
8
Ugly ·

LES 10 COMMANDEMENTS de Tim Burton [SPOILERS INSIDE]

Esthétique plus ambitieuse, musique symphonique grandiloquente, Batman : le défi n'est pas un film de super-héros, mais un grand film baroque 100% Tim Burton, qui ose s'affranchir de la mythologie du chevalier noir telle que nous la connaissons à travers la BD. L'intrigue principale du film tourne essentiellement autour du Pingouin (Danny DeVito). Burton reprend les... Lire l'avis à propos de Batman : Le Défi

26 8
Avatar MajorTom
10
MajorTom ·

"I'm not a cat"

A Gotham trois mondes se confrontent. Gotham est devenu une jungle urbaine où se contredisent chauve-souris, chats et pingouins. Le peuple les accepte car il est dupe. Max Schreck ne nous vend pas Cobblepot comme un âne, il nous le vend comme un martyr ! Oswald est un freak, il est né ainsi et a été rejeté toute sa vie, confronté à sa propre nature animale qu'il finira par embrasser. Il sauve... Lire l'avis à propos de Batman : Le Défi

24
Avatar B0mbii
8
B0mbii ·

Au sommet de son art

De toutes ses œuvres un tantinet reconnaissables, Tim Burton nous laisse là son travail le plus abouti, concentré, "burtonien". A mes yeux, une claque, de par ses musiques, son décor plus noir que noir et ses personnages toujours (mais quel plaisir) montrés comme socialement incompris, tous autant qu'ils sont. Je ne peux être que comblé devant toute cette poésie enchanteresque, devant toute... Lire la critique de Batman : Le Défi

22 8
Avatar langpier
10
langpier ·