Michelle, ma belle

Avis sur Batman : Le Défi

Avatar KoalaLeNicolas
Critique publiée par le (modifiée le )

La porte est ouverte sur un univers obscur, saturé de vapeur et de lumières colorées. On pourrait presque dire que c'est bling-bling, si ce n'était pas aussi crade. La nuit est éternelle, et la neige semble contraster avec le reste, à la manière d'une jolie fille dans un monde de brutes. Parce que c'est un monde de brutes, bien que Tim donne l'impression de le camoufler.

Bienvenue à Gotham City.

Un homme masqué revêt son costume noir, et s'en va flanquer une rouste aux "mafiosis" qui, comme toujours, menacent les trop rares bons citoyens de la cité. Celui là, on le connait déjà, plus besoin de le présenter. On l'aimait déjà bien avant, on continue à l'aimer maintenant.

Une femme, masquée elle aussi, s'en va flanquer une rouste à ... on ne sait plus trop. Sa personnalité trop complexe laisse perplexe. En tout cas, s'il y a une chose dont on est sûr, c'est qu'un chat retombe toujours sur ses pattes.

Un animal, qui voudrait devenir un homme, puis qui veut redevenir un animal. Un oiseau qui ne vole pas, mais qui essaie de décoller. En attendant, il nage encore. Si vous le croisez sous une averse, ne vous abritez pas sous son parapluie : vous pourriez le regretter.

Un type qui joue le rôle d'un type qui est l'homonyme du type qui a joué le rôle d'un type qui est un vampire. Ouf. Tout ça pour dire que ce type, il porte bien son nom.

Une relation amoureuse double, qui au final s'avère n'en être qu'une simple. A la fois simple, et à la fois complexe. Car si à visage découvert l'histoire semble teintée de romantisme, lorsque le masque s'abat ... mieux vaut ne pas se trouver dans les parages.

Et sinon, qui a dit que Batman c'était pour les gamins? M'en vais lui coller ma main dans sa figure sur le champ.

Excusez moi, je divague.

Une grosse voiture, une armée de pingouins, du noir, un grand sapin, de la sensualité, des explosions, des gadgets kitsch, de la bagarre, un peu de drame, beaucoup de rires.

Et un chat dont on tombe amoureux.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 307 fois
3 apprécient

KoalaLeNicolas a ajouté ce film à 8 listes Batman : Le Défi

Autres actions de KoalaLeNicolas Batman : Le Défi