Batman, le défi. Burton, le défouloir

Avis sur Batman - Le Défi

Avatar Masta21
Critique publiée par le

Était-ce dû à mon manque criant de connaissances ou alors est-ce propre à Sens Critique ? Toujours est-il que je savais que le premier Batman de Tim "coiffé au pétard" Burton et le Dark Knight de Christopher "emmerdeur" Nolan étaient grandement appréciés. J'ignorais cependant que Batman Le Défi était aussi bien considéré car il reste quelque peu controversé, tant le père d'Edward aux Mains d'Argent a personnalisé le film au point de pousser les studios à rendre le chevalier noir plus coloré par la suite, pour notre malheur.

Pourtant, au delà de la qualité pure et dure, je trouve ça génial que Burton ait autant laissé sa patte. Nous avons eu droit au Batman hybride, partagé entre sa vision et les limitations du studio permettant un équilibre idéal, nous avons Batman Begins lui aussi quelque peu timide mais suffisamment tatoué Nolan, puis le Dark Knight totalement sous son emprise. Il y en a pour tous les goûts et quand c'est réalisé par un cinéaste compétent, c'est banco.

Après, il est évident que ce film ne peut pas plaire à tout le monde. Si vous êtes réfractaires au style Burton et/ou que vous êtes un puriste du comic de DC, alors vous avez des chances de vous étrangler. Pour ceux qui louent le parti-pris réaliste de la trilogie récente, ils se sentiront perdus puisque la psychologie des personnages n'est pas aussi creusée, sans parler d'un Batman il est vrai quelque peu négligé pour un personnage principal. Un défaut que l'on retrouve souvent chez son réalisateur. Sans parler de la polémique "Batman tue les criminels" où le problème n'est pas tant que Batman le fasse, mais plutôt que ça n'a aucune importance dans l'histoire et que ça rentre en contradiction avec sa volonté d'épargner Max Shreck. Je vous laisse dénombrer d'autres incohérences.

Pourtant, malgré tout ça, j'ai vraiment pris mon pied devant ce film, peut-être même plus que devant tous les autres ! Ceux-ci restent excellents mais c'est vraiment le fait que Burton mélange son univers avec celui de Batman qui donne un pep's supplémentaire à ce Batman Returns. Cela passe particulièrement par son ambiance, certes sombre mais en aucun cas oppressante. Burton a son chic pour dédramatiser la noirceur il faut dire. Ainsi, un soin tout particulier est apporté au décor, à certaines scènes, et à l'exploitation des personnages.

On sent que Burton aime le Pingouin et ça se voit tout le long, Danny DeVito donne tout et sa performance est d'un haut niveau. Michelle Pfeiffer en Catwoman est mythique et même si le trait est parfois forcé et/ou caricatural, il passe bien ici. Christopher Walken est plus effacé mais nous adorons détester son personnage, cette crapule qui s'assume réussit à ne pas rester dans l'ombre des deux autres. Quant à Michael Keaton, il reste très bon, j'adore cette différence entre Bruce Wayne et Batman et il n'a pas besoin d'en faire trop. Autant Christian Bale est excellent, autant j'ai souvent eu l'impression qu'il essaie trop là où Keaton est plus juste. Le costume aidant, nous avons vraiment l'impression d'avoir affaire à Batman.

Ensuite, ce n'est pas parce que Burton excelle surtout dans le visuel qu'il a négligé le fond. Le parallèle entre le Pingouin, homme-animal laissant parler le second côté, et Batman, plus humain mais n'ignorant pas la part bestiale est clairement sous-entendu et la relation Catwoman-Batman ou Selina Kyle-Bruce Wayne permet de creuser davantage sur notre héros. A propos de Bruce, est-ce juste moi ou n'exprime t-il pas, volontairement ou non, une certaine lassitude à jouer les héros ? La fin, explosive dans les deux sens du terme, semble d'ailleurs le confirmer.

Au final, le produit peut parfois paraître bancal, un peu décousu par moments, trop "burtonien" mais pour ceux qui sauront se laisser embarquer, c'est un excellent voyage qui nous est offert, le tout avec la partition magistrale d'un Danny Elfman, jamais aussi inspiré que quand Burton l'est également. Nul doute que les créateurs de la série animée (que je vénère) se sont inspirés de cet opus, aussi déconcertant que jouissif.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 325 fois
Aucun vote pour le moment

Masta21 a ajouté ce film à 4 listes Batman - Le Défi

Autres actions de Masta21 Batman - Le Défi