Le bandit manchot

Avis sur Batman - Le Défi

Avatar Nick_Cortex
Critique publiée par le

Le premier Batman ayant très bien marché à travers le monde, il n'en faut guère plus pour que la Warner soit convaincue qu'une suite rapporterait tout aussi bien. Et c'est l'occasion pour ce cher Tim de montrer à quel point son univers gothique colle à merveille avec l'univers de l'homme chauve-souris. L'ennui c'est que la postérité de ce film auprès de certains est assez dégueulasse. Le film en lui-même est très apprécié en général (souvent plus que le premier) mais beaucoup ont pointé du doigt le côté trop sombre de l'oeuvre. Pire, la Warner s'en est mêlée un peu trop et s'est dit après la sortie du film que finalement, c'est bien de faire de la saga Batman une saga familiale et mercantile à outrance.

Mais comme je l'ai dit, le film en lui-même a une bonne réputation. Contrairement à beaucoup, je préfère le premier Batman de Burton sans discuter mais j'avoue que c'est une excellente suite qui a comme son aîné un point positif de taille : la personnalité des méchants mis en avant. Le Pingouin est déjà un méchant très charismatique dans l'univers de Batman mais j'aime beaucoup l'approche que Burton lui donne. A tel point qu'on pourrait presque avoir pitié du personnage tant sa situation est compréhensible avec la quête de ses origines.

D'ailleurs c'est triste de se dire que ce n'est même pas forcément le vrai méchant de l'intrigue, ça renforce la pitié envers le personnage. Le vrai méchant c'est ce connard de Max Shreck et on s'en rend bien compte tant il est odieux. Manipulateur envers le Pingouin, avide de pouvoir et même plus ou moins directement à l'origine de la "création" de Catwoman. Catwoman d'ailleurs, j'aime beaucoup l'exploitation de son personnage. Comme d'habitude, en soi elle n'est pas vraiment méchante, mais elle ne sort pas de nulle part et a des intentions pas vraiment neuves mais logiques.

Batman en lui-même en jette toujours (et apporte son lot de scènes impressionnantes) mais j'ai l'impression qu'il fait quelque peu figurant de temps en temps. Genre durant la première demi-heure, on peut pas dire qu'on le voit beaucoup. C'est ma seule petite déception du film mais en soi, un mal pour un bien, ça renforce cette idée de justicier de l'ombre, on ne le voit pas mais on sent qu'il observe et prépare quelque chose dans l'ombre.

La version de 1989 de Batman envoyait déjà du pâté question atmosphère, le style de Burton collait à merveille à Gotham, et c'est toujours le cas ici. Tout est très sombre et fou avec un univers où se côtoient manipulation et attaques de pingouins missiles, et ça fait toujours son effet. Et avec Danny Elfman toujours fidèle au poste à la bande-son qui balance d'excellentes musiques comme d'habitude (notamment le fameux thème du premier film quelque peu modifié), ça aide pas mal.

Quoi qu'il en soit, Tim Burton signe avec son deuxième film Batman un des meilleurs films tournant autour de l'homme chauve-souris, à la fois sombre, jouissif et intelligent, et avec une réalisation du tonnerre. C'est quand même dommage que ce film conduira la Warner à faire beaucoup de choix douloureux pour la franchise que je n'ai pas besoin de rappeler, et rien que pour ça, ça mérite le visionnage. Et puis y a Michelle Pfeiffer dans sa tenue de cuir, que vous faut-il de plus ?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 290 fois
14 apprécient · 1 n'apprécie pas

Nick_Cortex a ajouté ce film à 7 listes Batman - Le Défi

Autres actions de Nick_Cortex Batman - Le Défi