Le film qui jette un froid

Avis sur Batman & Robin

Avatar Nick_Cortex
Critique publiée par le

Et le voici, le fameux film qui a condamné Batman à ne plus revenir sur grand écran avant que Christopher Nolan ne reprenne les commandes de la franchise. Et on comprend pourquoi. Parce que si Batman Forever était mauvais, là c'est bien le fond du gouffre qui nous est offert. Comme quoi, on peut toujours faire pire que le pire.

On commence de la même façon que le précédent. Des gros plans de culs et de torses bien moulés (deux fois plus puisqu'il y a Robin pour rappel), un dialogue bien naze, la Batmobile qui semble sortie de chez Pimp My Ride (est-ce que ce gland de Batman a oublié qu'il est censé se déplacer discrètement ?) et l'introduction directe de Mr Freeze. Venons-en au fait : qu'est-ce que l'univers de Batman prend cher dans ce film. Rien, absolument rien n'est respecté. Ok, le réalisateur voulait s'inspirer de la série de 66, d'accord, mais c'était une raison pour massacrer le mythe de l'homme chauve-souris ? Le nombre de scènes débiles est absolument colossal : l'introduction de Poison Ivy, celle de Bane, Freeze qui fait chanter ses hommes de main, la fameuse bat-carte de crédit, Barbara qui découvre la Batcave et ce génie d'Alfred qui est un véritable devin en prévoyant un costume pour Barbara parce qu'il était certain qu'elle allait découvrir la Batcave (quelle confiance) et j'en passe et des pires.

Vous trouviez que les méchants de la série de 66 craignaient un max ? Certes, mais ici c'est comme si un vent de connerie s'est abattu sur les trois méchants principaux. Poison Ivy passe pour une pute, Bane est devenu sans aucune raison l'archétype du larbin sans cervelle et qui ne s'exprime quasi que par des "Graouuuuuuh" (je précise que ça me fait mal d'écrire ça parce que Bane est un de mes méchants préférés de l'univers de Batman) et Freeze alors, impossible d'avoir de la compassion pour lui à cause de son humour de merde. Reprendre la magnifique et touchante histoire de Freeze instaurée par la série de 92 était une bonne idée en soi, mais au milieu de la connerie ambiante du film ça passe limite pour du hors-sujet !

Ah oui, ai-je dis que les dialogues sont franchement ridicules ? J'ai limite envie de faire un top 10 des répliques du film les plus (involontairement) drôles. Je retiendrais quand même surtout la magnifique réplique "Salut Freeze, je suis Batman !" qui aura fait ma soirée à elle seule.

Bref, un beau doigt d'honneur à l'univers de Batman qui aura certes le mérite de ne pas être ennuyeux, mais qui reste abrutissant et à fuir de toute urgence.

Et quand je pense que Schumacher avait l'intention de faire un autre Batman avec l'épouvantail, Harley Quinn et le Joker qui devait revenir sous forme d'hallucinations, l'échec du film me console.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 863 fois
17 apprécient

Nick_Cortex a ajouté ce film à 5 listes Batman & Robin

Autres actions de Nick_Cortex Batman & Robin